Lettre d'information

Le Moyen Age flamboyant : poésie et peinture

Editions Diane de Selliers - Relié sous coffret - 380 pages - Textes en Français - Publié en le 05/10/2006

Plus d'une cinquantaine de poètes représentent les quatre siècles fondateurs de notre poésie. Issues de manuscrits précieux réalisés essentiellement aux XIVe et XVe siècles, 200 oeuvres accompagnent les 110 poèmes de cet ouvrage. Elles renforcent l'univers allégorique des poètes par la finesse des contours, l'éclat des couleurs, mêlant gothique flamboyant et raffinement courtois.

Produit indisponible

54,83 €

184,83 €

-130,00 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782903656348
Editeur(s) Diane de Selliers
Format Relié sous coffret
Nb. de pages 380
Langue Français
Dimensions 321 x 58 x 278 millimètres
Date parution le 05/10/2006
Poids 3.7

Cet ouvrage rassemble 110 poèmes du XIIe au XVe siècle qui constituent une part remarquable de notre patrimoine littéraire. Un livret reproduit ces poèmes dans leur langue originale: langue d'Oc, langue d'Oïl et français moyen.

De la délicatesse des premières chansons d'amour au raffinement des ballades, cet ouvrage révèle un univers doué d'une force émotionnelle et d'une liberté d'esprit inattendues. Plus d'une cinquantaine de poètes représentent les quatre siècles fondateurs de notre poésie.

Issues de manuscrits précieux réalisés essentiellement aux XIVe et XVe sicècles, 200 oeuvres accompagnent les 110 poèmes. Elles renforcent l'univers allégorique des poètes par la finesse des contours, l'éclat des couleurs, mêlant gothique flamboyant et raffinement courtois. Barthélémy d'Eyck, Jean Fouquet, les frêres de Limbourg, Simon marmoing, Robinet Testard figurent parmi les grands maîtres. Au delà d'un répertoire iconographique original - jardins de Déduit, châteaux d'amour, offrande de Coeur - ces peintures témoignent de la créativité et du talent des artistes du Moyen Âge.

Ce livre allie l'émotion de la poésie et les richesses de la peinture médiévale. Dans sa préface, Michel Zink, membre de l'Institut, professeur au Collège de France, montre combien ces quatre siècles de lyrique médiévale, tout occupée d'amour, entre en résonance avec l'art chatoyant de l'extrême fin du Moyen Âge. Traductions de Pierre Bec, Jacques Gros, Jacques Roubaud, Michel Zink. Biographies des poètes, notices sur les manuscrits à peintures, répertoire des termes poétiques et chronologie.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus