Lettre d'information

La Mort et l’éclat. Monuments funéraires parisiens du Grand Siècle

Editions PUR - Ouvrage broché - 389 pages - Textes en Français - Publié en 12/06/2009

L'ouvrage donne un tableau précis de ce que furent les tombeaux érigés dans les églises parisiennes aux siècles de Louis XIII et Louis XIV.

Expédié sous 3 à 6 jours

19,91 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782753507739
Editeur(s) PUR
Format Ouvrage broché
Nb. de pages 389
Langue Français
Dimensions 240 x 150
Date parution 12/06/2009
Poids 0.770

Pour comprendre leur variété, l’ouvrage offre une réflexion sur les attentes et les regards dont ils furent l’objet et leur réception pendant quatre siècles. Il réinscrit ces œuvres au sein de la pastorale de la mort au Grand Siècle, des motivations politiques et sociales de l’art funéraire et de l’invention artistique.

L'ouvrage est accompagné d'un cédérom qui contient les fiches de présentation de chacun des 121 monuments étudiés.

Sommaire :
La réception des monuments funéraires : * L’Ancien Régime. * Révolution et Premier Empire. * De la Restauration à nos jours

Le monument funéraire entre la tombe et l’autel :
* Traitement du cadavre et genèse du monument. * Le monument funéraire dans l’économie du salut. * Un sermon à l’intention des vivants

Une politique de la mort : * Les monuments funéraires royaux. * Les monuments funéraires, marques de dignité ?

L’artiste, son commanditaire et son public : * Le temps des maîtres sculpteurs (1610-1640). * Les enfants de Michel-Ange (1640-1670). * La séparation entre invention et exécution : Charles Le Brun et ses sculpteurs (1670-1690). * Les sculpteurs dessinateurs, entre ambition et pragmatisme (1670-1715)

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus