Lettre d'information

Greco - Catalogue d'exposition

Greco - Editions RMN Grand Palais - Ouvrage relié - 240 pages - Textes en Français - Publié en 2019

Première grande exposition monographique française consacrée au génie que fut Greco (Domenikos Theotokopoulos, 1541-1614). Dernier grand maître de la Renaissance, il fut aussi le premier peintre du Siècle d’or espagnol. Redécouvert à la fin du XIXe siècle par les avant-gardes, l’artiste jouit ainsi du double prestige de la tradition et de la modernité.

> Voir détails de l'exposition

6 articles en stock : expédié le jour-même (commande avant 14h00)

42,65 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782711871599
Artiste-Genre Greco
Auteur(s) Guillaume Kientz, Adrian Fernandez Almoguera, Javier Baron Thaidigsmann, Jena K Carvana
Editeur(s) RMN Grand Palais
Format Ouvrage relié
Nb. de pages 240
Langue Français
Dimensions 319 x 234
Technique(s) 200 illustrations
Date parution 2019
Musée Grand Palais, Paris

Catalogue de l'exposition Greco, présentée au Grand Palais, Paris (16 octobre 2019 - 20 février 2020).

Né en 1541 en Crète, Domenico Theotokopoulos, dit Greco, fait son premier apprentissage dans la tradition byzantine avant de parfaire sa formation à Venise puis à Rome.

C'est cependant en Espagne que son art s'épanouit et s'implante durablement à partir de la décennie 1570. Attiré par les mirifiques promesses du chantier de l'Escorial, l'artiste importe dans la péninsule la couleur du Titien, les audaces du Tintoret et la force plastique de Michel-Ange.

Cette synthèse, originale mais cohérente par rapport à sa trajectoire, donne au Greco, mort quatre ans après Caravage, une place particulière dans l'histoire de la peinture : celle du dernier grand maître de la Renaissance et du premier grand peintre du Siècle d'Or.

Redécouvert à la fin du 19e siècle, reconnu et adopté par les avant-gardes du début du 20e, l'artiste jouit ainsi du double prestige de la tradition et de la modernité, reliant le Titien aux Fauves, le maniérisme au cubisme et au vorticisme.

Greco est aussi un prolifique inventeur, renouvelant en profondeur et inventant parfois les iconographies, qu'elles soient chrétiennes ou mythologiques, témoignant toujours d'une grande indépendance d'esprit qui trouve un écho dans la liberté de sa touche comme dans les audaces de sa palette.

C'est ainsi ce riche visage que présente cette rétrospective Greco à Paris, la première, alors même que la France a joué un rôle majeur dans la réhabilitation et la célébrité internationale de l'artiste.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus