Lettre d'information

L'Aleijadinho : Le lépreux constructeur de cathédrales

Editions Chandeigne - Broché - Textes en Français

Antonio Francisco Lisboa est l'auteur d'une oeuvre sculpturale magistrale, sans égale en Amérique latine. Sa seule statuaire sacrée réunit plus d'une centaine de pièces, sans compter les autels, le mobilier, les tracés d'églises et l'ornementation des façades, élaborés dans ses ateliers.

Expédié sous 3 à 6 jours

25,59 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782915540185
Editeur(s) Chandeigne
Format Broché
Langue Français
Dimensions 180 x 238 x 22 millimètres

Antonio Francisco Lisboa, dit l'Aleijadinho, naît en 1738 à Ouro Preto, dans l'ancienne capitale de la région minière du Brésil colonial. Métis et fils d'une esclave, souffrant d'une maladie dégénérative qui le prive, dès ses quarante ans, de l'usage de ses mains, son oeuvre se construit sur fond d'une vie lourdement hypothéquée.

 

Malgré ces entraves, il devient l'auteur d'une oeuvre sculpturale magistrale, sans égale en Amérique latine. Sa seule statuaire sacrée réunit plus d'une centaine de pièces, sans compter les autels, le mobilier, les tracés d'églises et l'ornementation des façades, élaborés dans ses ateliers.

Aujourd'hui, "le lépreux constructeur de cathédrales", selon l'expression de Blaise Cendrars, est considéré comme l'artiste emblématique du baroque brésilien. Ses premières oeuvres s'inscrivent dans une tradition naturaliste, mais ses créations tardives, et notamment sa représentation à la fois sombre et illuminée du Chemin de Croix, réalisée sur le site du sanctuaire de Congonhas do Campo, témoignent aussi d'une conception profondément personnelle de sa gestuelle artistique.

En s'affranchissant ainsi de toute influence européenne, il acquiert une place centrale dans l'histoire des arts plastiques. Cet ouvrage propose un beau texte de Patrick Straumann sur la vie et l'oeuvre de cet artiste fascinant, illustré par les photographies de Ferrante Ferranti. Il s'agit du premier ouvrage en français sur l'Aleijadinho depuis la monographie de Germain Bazin (1963).

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus