Lettre d'information

Catalogue d'exposition Van gogh - Artaud Le suicidé de la société

Vincent van Gogh (1853-1890) - Editions Flammarion - 208 pages - Textes en Français - Publié en 13/03/2014

L’exposition Van Gogh / Artaud, Le suicidé de la société présente le regard d'Antonin Artaud sur l’œuvre de Van Gogh.

Expédié sous 3 à 6 jours

36,97 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782370740038
Artiste-Genre Vincent van Gogh (1853-1890)
Auteur(s) Collectif
Editeur(s) Flammarion
Nb. de pages 208
Langue Français
Dimensions 340 x 250
Technique(s) Environ 100 illustrations
Date parution 13/03/2014
Poids 1.582
Afficher le lien de contact Oui
Musée Musée d'Orsay, Paris

Catalogue de l'exposition "Vincent van Gogh / Antonin Arthaud - Le suicidé de la société", présentée au musée d'Orsay, Paris (11 mars 2014 - 6 juillet 2014).

L'analyse inspirée d'Antonin Artaud révèle le sens profond et souvent occulté des toiles et des dessins de Van Gogh.

Quelques jours avant l'ouverture de la rétrospective Vincent van Gogh organisée au musée de l'Orangerie à Paris de janvier à mars 1947, Pierre Loeb suggéra à Artaud d'écrire un texte sur le peintre, pensant qu'un écrivain qui avait été interné pendant neuf ans était le mieux placé pour comprendre l'oeuvre d'un artiste considéré comme fou.

Contestant la thèse soutenue par la récente publication du Dr Beer, Du démon de Van Gogh, Artaud s'insurgea contre le jugement porté par la société moderne sur la santé mentale du peintre. En voulant empêcher ce génie doué d'une lucidité supérieure d'émettre "d'insupportables vérités", ceux que sa peinture dérangeait le poussèrent au suicide.

> Voir détails de l'exposition sur ArtActu.com

Sommaire :
- Transcendance du délire par Guy Cogeval, président de l'Etablissement public des musées d'Orsay et de l'Orangerie
- Van Gogh/Artaud, les suicidés de la société par Isabelle Cahn, conservateur en chef au musée d'Orsay
- D'une folie l'autre par Paul Denis, psychanalyste et membre de la Société psychanalytique de Paris
- Van Gogh l'épistolier par Nienke Bakker, conservatrice au Van Gogh Museum
- Les dessins cruels d'Antonin Artaud : rythmes et traces par Natacha Allet, conservatrice au Van Gogh Museum

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus