Lettre d'information

Catalogue d'exposition Félicie de Fauveau et la Vendée

Félicie de Fauveau (1801-1886) - Editions Somogy - Ouvrage broché - 80 pages - Textes en Français - Publié en 20/01/2013

Félicie de Fauveau est une grande artiste, unique, sculptrice du XIXe siècle tombée dans l’oubli malgré une carrière saluée par les critiques de l’époque.

Expédié sous 3 à 6 jours

14,22 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782757206157
Artiste-Genre Félicie de Fauveau (1801-1886)
Auteur(s) Collectif
Editeur(s) Somogy
Format Ouvrage broché
Nb. de pages 80
Langue Français
Dimensions 280 x 246
Technique(s) 100 illustrations
Date parution 20/01/2013
Epoque XIXe siècle
Afficher le lien de contact Oui
Musée Historial de la Vendée, Les Lucs-sur-Boulogne et musée d'Orsay, Paris

Catalogue de l'exposition Félicie de Fauveau et la Vendée, présentée à l'Historial de la Vendée, Les Lucs-sur-Boulogne (15 février - 19 mai 2013) et au musée d'Orsay, Paris (11 juin - 15 septembre 2013).

Nourrie aux livres romantiques et épiques dès son plus jeune âge – la Bible, Milton, Shakespeare, Walter Scott, Byron, etc., dans leur texte original –, obsédée par le Moyen Âge, fascinée par la chevalerie, ses coutumes et sa morale, elle puise son inspiration artistique dans le vocabulaire médiéval.

« Labeur, Honneur, Douleur » : telle est la devise de Félicie qui se révèle en Vendée lors de l’épisode étonnant et singulier du soulèvement de la duchesse de Berry. Elle défend corps et âme la cause légitimiste et fait sien le combat de la duchesse : porter le duc de Bordeaux sur le trône de France à la place de Louis-Philippe.

Les œuvres de Félicie de Fauveau sont à découvrir à travers le prisme de cet engouement inconditionnel pour la Vendée – elle qui finira sa vie exilée à Florence –, de cet attachement fantasque pour la comtesse de La Rochejaquelein, grande figure du soulèvement vendéen, et d’une insatiable intelligence créative, malgré sa difficile condition de femme sculptrice à l’époque.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus