Lettre d'information

Jean-Baptiste Mallet, la route du bonheur

Jean-Baptiste Mallet - Editions Gourcuff Gradenigo - Ouvrage broché - 192 pages - Textes en Français - Publié en 2022

Jean-Baptiste Mallet (1759-1835) demeure l’un des peintres les plus mystérieux de la fin du XVIIIe siècle et du début du XIXe. Abondamment illustré, cet ouvrage réhabilite un peintre délaissé par la critique.

> Voir détails de l'exposition

1 article en stock : expédié le jour-même (commande avant 14h00)

27,49 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782353403653
Artiste-Genre Jean-Baptiste Mallet
Auteur(s) Carole Blumenfeld
Editeur(s) Gourcuff Gradenigo
Format Ouvrage broché
Nb. de pages 192
Langue Français
Dimensions 270 x 205
Date parution 2022
Musée Musée Jean-Honoré Fragonard, Grasse

Catalogue de l'exposition Jean-Baptiste Mallet, la route du bonheur, présentée au Musée Jean-Honoré Fragonard, Grasse (4 juin - 2 octobre 2022).

Né à Grasse en 1759, formé à Toulon puis à Paris, Jean-Baptiste Mallet a longtemps été mal connu, mal compris, et surtout mal jugé à l'aune de son seul corpus de des années 1780. Les Goncourt ne voyaient en lui que « le dernier représentant de la gouache, de cet art tout XVIIIe siècle, et qui ne survécut pas à la monarchie ».

L'ouvrage de Carole Blumenfeld, fruit de plusieurs années de travail dans les archives, révèle au contraire un acteur engagé qui aborda avec aplomb une kyrielle de sujets sensibles, de la Révolution à la Monarchie de Juillet.

Pour exister, un peintre de genre se devait de donner voix au chapitre aux absents de la sphère publique : les prostituées, les partisans de cultes secrets, les Émigrés qu'il imagina réfugiés dans les ruines de palais antiques, métaphores à peine déguisées de la France, et surtout la femme libre dont il se fit le chantre pendant plus de trois décennies.

Avec esprit, ce peintre en quête d'originalité déclina à l'envi ses messages séditieux dans ses intérieurs hollandisants, gothico-troubadours ou pompéien où une femme sublimée apparait toujours sur un piédestal.

Véritable ouvrage de référence sur Jean-Baptiste Mallet, il devrait mobiliser le public des amateurs de peinture mais également un public plus large intéressé par l'histoire sociale et l'histoire des moeurs

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus