Lettre d'information

Enki Bilal - Catalogue d'exposition

Enki Bilal - Editions Fonds Leclerc - Ouvrage broché - 192 pages - Textes en Bilingue Français / English - Publié en 2020

À la croisée des arts, des cultures, des temps, des mondes et des sociétés, réels ou fictionnés, Enki Bilal présente dessins, peintures, films, écrits, depuis ses débuts dans la bande dessinée dès les années 70 jusqu’à ses oeuvres les plus récentes.

> Voir détails de l'exposition

3 articles en stock : expédié le jour-même (commande avant 14h00)

27,49 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9791096209101
Artiste-Genre Enki Bilal
Auteur(s) Michel-Edouard Leclerc, Enki Bilal, Serge Lemoine
Editeur(s) Fonds Leclerc
Format Ouvrage broché
Nb. de pages 192
Langue Bilingue Français / English
Dimensions 320 x 220
Date parution 2020
Musée Fonds Hélène & Édouard Leclerc pour la Culture, Aux Capucins, Landerneau

Catalogue de l'exposition Enki Bilal, présentée au Fonds Hélène & Édouard Leclerc pour la Culture, Aux Capucins, Landerneau (18 juillet 2020 - 4 janvier 2021).

Plus de 200 œuvres, dont certaines inédites, sont reproduites dans cet ouvrage et mises en résonance avec les grands sujets qui parcourent l’histoire de l’art et des œuvres emblématiques de Bosch, Goya, Doré, Man Ray, etc.

Plusieurs thèmes s'en dégagent : personnages malmenés et inquiétants, décor de la ville ruinée, importance des machines, promiscuité avec les animaux, violence et angoisse devant le pire qui
est advenu, difficulté d’aimer, mais aussi espoir.

« La vision d’Enki Bilal est réaliste et fantastique, pessimiste et terrible, profondément marquée par l’Histoire et d’une force rarement exprimée. Les mises en relation dans l’exposition avec des exemples de toutes les époques témoigneront de ces mêmes préoccupations : la monstruosité chez Hiéronymus Bosch et Joel‑Peter Witkin, l’horreur de la guerre chez Jacques Callot et Francisco de Goya, le fantastique chez Gustave Doré et Alfred Kubin, le machinisme chez Man Ray et Lewis Hine, l’hybridation chez Orlan et Tony Oursler. Il y a aussi plus d’un rapport entre l’oeuvre d’Enki Bilal et celle de Francis Bacon. En même temps seront projetés des extraits de films de Fritz Lang, de Ridley Scott,de David Cronenberg.

D’“Enki Bilal”, une épopée dans l’Histoire où tout est relié, le passé, le présent et le futur. » Serge Lemoine, Commissaire en chef de l’exposition.

Avec les contributions inédites d’Enki Bilal, Serge Lemoine et Michel-Édouard Leclerc ce livre témoigne de l’évolution du style d’Enki Bilal et montre l’originalité de sa vision, réaliste et fantastique,
et profondément marquée par l’Histoire.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus