Lettre d'information

Les conférences de l'Académie Royale de Peinture et de Sculpture. Tome 1, Volume 2

Académie royale de peinture et de sculpture - Editions ENSBA - Broché - 430 pages - Textes en Français

Tome I - Volume 2, 1648-1681. Les Conférences au temps d'Henry Testelin de 1648 à 1681. Reflet des perceptions et des évolutions artistiques aux XVIIème et XVIIIème siècles, Les Conférences de l'Académie (qui seront publiées en vingt volumes sur dix ans dans leur intégralité) sont ici réunies pour la première fois, proposant un appareil critique et théorique inédit.

Expédié sous 3 à 6 jours

47,11 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence LIV_9782840562351
Artiste-Genre Académie royale de peinture et de sculpture
Auteur(s) Sous la direction de Jacqueline Lichtenstein et Christian Michel
Editeur(s) ENSBA
Format Broché
Nb. de pages 430
Langue Français

Les Conférences de l'Académie Royale de Peinture et de Sculpture constituent la base sur laquelle repose l'essentiel de la connaissance de l'art français sous l'Ancien Régime et témoignent non seulement de la pensée des artistes français pendant un siècle et demi, mais aussi de l'évolution du goût et de la perception de l'art durant cette période.

La publication complète et scientifique de ces textes permet de prendre la pleine mesure des idées de cette institution qui, inspirée des premières Académies Italiennes (celles de Florence ou de Rome), allait servir de modèle à l'Europe et conférer à l'artiste un nouveau statut social, qui n'est plus celui de l'artisan, mais du '' Peintre de talent '', de l'artiste (mot que le dictionnaire de l'Académie accepte en 1762), du maître, qui dispense un savoir théorique, '' pose le modèle '' et formule en doctrine les principes de l'art.

La publication des Conférences dont la plupart sont introuvables, s'imposait depuis de longues années - à ce jour, seules quelques-unes d'entre elles avaient été éditées dans leur intégralité (Alain Mérot, Les Conférences de l'Académie Royale de Peinture et de Sculpture au XVIIe siècle, éditions de l'Ensba, 1996 et 2003). En 2000, Henry-Claude Cousseau directeur de l'Ecole des Beaux-Arts, a ambitionné de mener à bien une édition qui permette aux étudiants, aux chercheurs et à tous les passionnés d'histoire, d'accéder à ces textes qui permettent la remise en cause de tout un ensemble de préjugés à l'encontre de l'institution académique. En 2001, Thomas Gaehtgens, historien de l'art spécialiste de cette période et directeur du Centre allemand d'histoire de l'art à Paris, s'est associé aux éditions de l'Ensba.

L'Académie des Beaux-Arts, dont l'histoire s'est longtemps confondue avec celle de l'École nationale supérieure des Beaux-Arts, et son Secrétaire perpétuel, Monsieur Arnaud d'Hauterives, a soutenu cette entreprise patrimoniale d'envergure nationale. L'édition intégrale des Conférences s'établit sous la direction scientifique de Jacqueline Lichtenstein, professeur de philosophie de l'art à l'université de Paris-IV-Sorbonne, et de Christian Michel, professeur d'histoire de l'art à l'université de Lausanne. Un comité scientifique réunit : Henry-Claude Cousseau, Thomas Gaehtgens, Jacqueline Lichtenstein, Christian Michel, Alain Mérot, Pascale Le Thorel, Pascale Griener, Thomas Kirchner et Marcus Kastor. Chaque conférence fait l'objet d'une notice scientifique détaillée.

> Lire l'article associé

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus