Exhibition catalogue (French)

Home

Catalogue d'exposition Jean Bertholle (1909-1996), la matière et l'esprit View larger

Catalogue d'exposition Jean Bertholle (1909-1996), la matière et l'esprit

L'exposition couvre pour la première fois l’ensemble de la carrière de l’artiste, hors oeuvres graphiques. Elle évoque aussi des aspects de l’oeuvre – objets, vitraux, tapisseries, livres – jamais montrées à Dijon.

29,50 €

Only 0,01 € for Shipping on any order over 29€ in France


Publisher - Somogy
Format - Ouvrage broché
Number of pages - 144
Language - Français
Model LIV_9782757204528
Artist Jean Bertholle (1909-1996)
Publisher Somogy
Format Ouvrage broché
Number of pages 144
Language Français
Dimensions 270 x 240
Technique(s) 140 illustrations
Published 11/05/2011
Weight 0.803
Museum Musée des Beaux-Arts de Dijon

Catalogue d'exposition "Jean Bertholle (1909-1996), la matière et l'esprit" présentée à Dijon, au musée d'Art sacré, au musée de la Vie bourguignonne et au musée des Beaux-Arts (14 mai - 19 septembre 2011).

L'exposition retrace toutes les périodes de la carrière de l’artiste, on y voit à l’oeuvre un renouvellement – des thèmes, manières, formats – et les éléments de continuité, telles que la valeur plastique et spirituelle du noir et l’attraction pour le mystère ou l’importance de la construction, par-delà la distinction entre oeuvres figuratives et non-figuratives.

Né à Dijon en 1909, Jean Bertholle est l’un des importants de la Nouvelle école de Paris. Comme ses proches, Le Moal, Zoran Music, Estève, Manessier ou Roger Bissière, Jean Bertholle s’adonne à la non-figuration, oscillant entre un ancrage dans la tradition et une modernité affranchie d’un ensemble de codes picturaux.

On retiendra de cette période la création d’une peinture murale, avec Le Moal et Zelmann, pour l’immense plafond du pavillon français de l’Exposition universelle de New York. 1944, c’est l’exposition collective à la Galerie de France avec Bissière, Le Moal, Singier et étienne Martin ; enfin, 1947 marque le début d’une longue collaboration avec la galerie Jeanne Bucher.

La carrière de Bertholle fut prolifique, entre expériences abstraites et modes figuratifs, passant même par une veine ésotérique ; la reconnaissance fut au rendez-vous : sélectionné deux fois pour la Biennale de Venise en 1949 et 1960, il participe en 1959 à l’exposition d’art contemporain de l’Institut Carnegie de Pittsburg. Nommé professeur à l’école des Beaux-Arts par Malraux, Bertholle fonda sa propre académie de peinture, Saint-Roch.