Warning: Use of undefined constant MCRYPT_RIJNDAEL_128 - assumed 'MCRYPT_RIJNDAEL_128' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /var/www/dessinoriginal.com/classes/Rijndael.php on line 124
Parcours d'un collectionneur : l'Histoire, la fable et le portrait - Expositions à Paris- DessinOriginal.com

Parcours d'un collectionneur : l'Histoire, la fable et le portrait

Sceaux, Musée de l'Île-de-France (du 13 septembre 2007 au 21 janvier 2008 )

Publié le lundi 01 octobre 2007



Le caractère exceptionnel de cette exposition repose sur la sélection habile de peintres majeurs, la richesse et l' originalité des thèmes iconographiques et la redécouverte d'oeuvres qui ont marqué l'Histoire de l'art, présentées dans un parfait état de conservation, et pour la plupart abondamment documentées.


Cette collection appartient à un couple de collectionneurs altoséquanais qui a souhaité confier au Conseil général des Hauts-de-Seine ses oeuvres pour les présenter le temps d'une exposition au Musée de l'Ile-de-France au Parc de Sceaux.

Jean-Baptiste- Marie Pierre (1714-1789). Laban cherchant ses idoles, Huile sur toile. Vers 1744.Laban cherchant ses idoles, Huile sur toile - 110,5x143 cm, Vers 1744.
Jean-Baptiste- Marie Pierre (1714-1789). Laban cherchant ses idoles, Huile sur toile. Vers 1744.
Près d'une vingtaine d'artistes sont représentés : Jean-Baptiste et Philippe de Champaigne, Nicolas Colombel, Pierre Mignard, François de Troy, Hyacinthe Rigaud, Claude Vignon et, pour le XVIIIe siècle, Jean-Baptiste Greuze, Jean-François de Troy, Carle Vanloo, Joseph Vernet. Parmi les peintres les plus renommés, Philippe de Champaigne est, avec Carle Vanloo, le mieux représenté, à travers deux tableaux religieux et la réplique autographe et en buste du fameux portrait de Richelieu en théologien.

L'exposition de Sceaux révèle des tableaux longtemps disparus et dévoile des aspects méconnus de l'oeuvre d'artistes comme Jean- Baptiste Oudry, peintre animalier représenté par un somptueux portrait d'homme. L'exposition met également à l'honneur des artistes encore peu connus, comme Guy François, l'un des rares peintres caravagesques à travailler en France.

Claude Joseph Vernet (1714-1789). Paysage d'Italie. Soleil couchant. Huile sur toile - 1761Paysage d’Italie. Soleil couchant. Huile sur toile - 120x140 cm - 1761
Claude Joseph Vernet (1714-1789). Paysage d'Italie. Soleil couchant. Huile sur toile - 1761
Le collectionneur et son épouse ont acquis des tableaux non attribués se révélant, après avoir été nettoyés, ré-attribués et publiés, être des oeuvres inestimables connues par des sources anciennes. C'est le cas du Pyrame et Thisbée de Mignard, provenant de l'ancienne collection de Laurent de Jalive de Jully, passé en vente en 1992 sous l'attribution « Entourage de Nicolas Poussin ». Les tableaux et les dessins de la collection sont donc présentés dans un excellent état de conservation.

En parcourant cette collection, le visiteur sera amené à découvrir les principaux sujets de la hiérarchie des genres traités dans la peinture française des XVIIe et XVIIIe siècles :
1. La Fable (mythologie et allégorie)
2. L'Histoire religieuse (L'Ancien Testament et Le Nouveau Testament)
3. Le portrait
4. Les paysages et les scènes de genre

Défini au XVe siècle en Italie, le critère qui fonde cette hiérarchie est « l'invention » par opposition à la simple « imitation ». L'artiste élabore dans son esprit la forme qui convient le mieux au thème à traiter, en recherchant une disposition inédite des personnages, en variant les expressions, en choisissant des accessoires convenables ou un effet d'éclairage délicat.

La peinture d'histoire, le grand genre ayant la primauté dans cette hiérarchie, est fortement présente dans cette collection. Les oeuvres exposées ont pour iconographie des sujets mythologiques (Pyrame et Thisbée de Pierre Mignard, Vénus qui engage Vulcain à faire des armes pour Enée de Louis de Boullogne), tirés des poètes, dramaturges ou romancés, des sujets religieux inspirés de l'Ancien ou du Nouveau Testament (La Nuit de noces de Tobie et de Sara d'Eustache Le Sueur, Laban cherchant ses idoles de Jean-Baptiste-Marie Pierre) ou allégoriques (La Muse Clio de Charles-Antoine Copyel). Pourtant, cette prééminence de la peinture d'histoire ne saurait masquer le foisonnement des genres réputés mineurs et également présent dans cette collection.

Au XVIIIe siècle, la hiérarchie des genres persiste, mais les thèmes changent. Ils ne se portent plus sur des sujets moraux ou héroïques inspirées de la Rome antique, mais sur des sujets de galants (Vénus et Adonis de Jean-François de Troy). La peinture française se tourne vers de nouvelles couches de la société préférant des oeuvres au format réduit collectionnées dans des cabinets de tableaux. La demande s'accroît pour les portraits, les tableaux de genre, les paysages et les natures mortes.

A l'issue de l'exposition, également présentée au Musée des Beaux-Arts d'Arras (printemps 2008) et au Musée Bonnat de Bayonne (été 2008), le Portrait de la comtesse de Brionne et de son fils, le prince de Lorraine, peint par François de Troy, rejoindra les collections du Musée de l'Ile-de-France et s'ajoutera aux trois autres tableaux du même artiste propriété du Département.

Commissariat général : Cécile Dupont-Logié, conservateur en chef.
Commissaire adjoint : David Beaurain, historien de l'art, responsable du service des publics.

L'exposition se déroule dans le batiment des Ecuries (à droite de l'entrée du chateau), avec une scénographie sobre et agréable.

Musée de l'Ile-de-France (13 septembre 2007 - 21 janvier 2008), Bâtiment des Ecuries Parc de Sceaux - 92330 Sceaux. Ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10 heures à 17 heures. Fermé le 25 décembre 2007 et le 1er janvier 2008. Entrée libre. Tel. : 01 41 87 29 50. Accès : Accès bus : Ligne 192, arrêt "Lycée Lakanal" / Accès RER : Ligne B, arrêt "Parc de Sceaux".


Imprimer cet article

Dans la même rubrique
Expositions à Paris

Voir tous les articles de la rubrique Expositions à Paris

Vos annonces
Mots clés