Warning: Use of undefined constant MCRYPT_RIJNDAEL_128 - assumed 'MCRYPT_RIJNDAEL_128' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /var/www/dessinoriginal.com/classes/Rijndael.php on line 124
Jacques Villeglé, la comédie humaine - Expositions à Paris- DessinOriginal.com

Jacques Villeglé, la comédie humaine

Paris, Centre Pompidou (du 17 septembre 2008 au 5 Janvier 2009)

Publié le mardi 23 septembre 2008



L'exposition rassemble plus d'une centaine d'oeuvres de la fin des années 1940 à nos jours, et aborde de manière thématique le parcours de l'artiste depuis ses débuts jusqu'à aujourd'hui.


Quai des Célestins, août 1964.Affiches lacérées marouflées sur toile. Collection particulière, Courtesy Galerie Georges-Philippe & Nathalie Vallois, Paris © Adagp, Paris 2008
Quai des Célestins, août 1964.
Revendiquant la position du flâneur, Jacques Villeglé n'est pas un auteur de «ready-made», même s'il n'intervient pas (sauf par de rares «coups de pouce») sur les affiches qu'il prélève dans les rues pour les maroufler sur toile. Son travail consiste plutôt à laisser émerger du chaos urbain les beautés cachées dans les épaisseurs de papier déchiré par des mains anonymes, qui ont parfois aussi écrit sur les affiches ou les ont maculées.

L'oeuvre de Villeglé révèle nos «réalités collectives» telles qu'elles sont distillées par l'espace urbain dont l'histoire nous est restituée à travers celle de ses murs. Elle révèle à quel point notre regard est conditionné par cet environnement visuel quotidien, et réactive notre mémoire de façon critique, mais aussi ludique.

" On sait l'immense culture de Villeglé qui ne s'est pas caché d'aimer l'éclectisme. [...] Enfant de l'impureté de son temps, Villeglé fera le lien entre les siècles et les genres: le vandale et l'encyclopédiste, l'acteur et l'observateur, Gavroche et Diderot. " Extrait du catalogue, Laurence Bertrand Dorleac.

Rue René Boulanger - Boulevard Saint-Martin, juin 1959.Affiches lacérées marouflées sur toile. Collection Mamac, Nice © Adagp, Paris 2008
Rue René Boulanger - Boulevard Saint-Martin, juin 1959.
L'autre pôle d'intérêt développé par Jacques Villeglé est son «Alphabet socio-politique», qui a donné lieu à un ensemble de travaux (panneaux, toiles, ardoises d'écoliers) réalisés à partir d'un vocabulaire de lettres détournées telles qu'on peut les trouver dans les graffitis (comme le A encerclé d'«anarchiste» par exemple). Ces oeuvres sont évoquées comme un cheminement parallèle aux affiches lacérées.

La production filmique expérimentale de l'artiste est également intégrée au parcours de l'exposition. Cet intérêt pour la musique se retrouve dans une série récente d'affiches sur le thème des musiques amplifiées. Il se manifeste encore dans les expériences de confrontation d'oeuvres de Villeglé avec des compositions musicales, comme celles de Pierre Henry, qui propose, à l'occasion de cette exposition, une création inédite en concert.

Informations pratiques

 Centre Pompidou, place Georges Pompidou - Paris 4e

 Accès : métro Hôtel de Ville, Rambuteau, Châtelet. RER : Châtelet /Les Halles. Autobus : 21 / 29 / 38 / 47 / 58 / 69 / 70 / 72 / 74 / 75 / 76 / 81 / 85 / 96

 Horaires : Ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 11 à 21h. Fermé le 1er mai.

 Tarif plein: 10 à 12 € selon la période / Tarif réduit 8 à 9 €. Gratuit pour les - de 18 ans.

 Catalogue d'exposition : Villeglé, la comédie humaine, éditions du Centre Pompidou.


Imprimer cet article

Dans la même rubrique
Expositions à Paris

Voir tous les articles de la rubrique Expositions à Paris

Vos annonces
Mots clés