Exposition Une histoire de la peinture chinoise au XXe siècle - Musée Cernuschi, Paris

Une exposition présentée au Musée Cernuschi, musée des Arts de l’Asie de la Ville de Paris (21 octobre 2022 - 19 février 2023)

Publié le Tuesday 06 December 2022



D’une grande richesse iconographique, la collection du musée Cernuschi est une des rares à conserver aussi bien les peintures d’artistes actifs en Chine que celles des grandes figures de la diaspora, cette exposition permet d’appréhender un siècle de mouvements et de création artistiques sans précédent.


Zhang Daqian (1899-1983) Tibétaines au dogue, 1944 (détail) © Musée Cernuschi © The Estate of Zhang Daqian

L'exposition rassemble plus de soixante-dix peintures réalisées par trente-quatre artistes. La présentation de ces fragiles trésors faits d’encre et de papier, qui ne peuvent être exposés à la lumière de manière permanente, constitue un évènement.

De la fin de l’Empire à la Révolution de 1949, la Chine du XXe siècle est le théâtre de profondes mutations. La peinture chinoise est en phase avec ces changements. Définie depuis des siècles par l’usage de l’encre, elle se réinvente au contact de la peinture à l’huile, de la photographie, mais aussi grâce à la redécouverte de son propre passé.

Le voyage des artistes, hommes et femmes, joue un rôle moteur dans ce renouvellement. Si les destinations évoluent d’une génération à l’autre, les échanges s’étendent de l’Europe à l’Amérique, sans oublier l’Asie.

La peinture à l’encre est profondément marquée par ce dialogue interculturel. Tout au long du siècle, elle est au centre des débats théoriques, qu’il s’agisse de la définition d’une peinture nationale, de la question de l’engagement politique, du réalisme ou de l’abstraction.

La collection de peinture chinoise du musée Cernuschi, constituée à partir des années 1950, comprend plusieurs centaines d’œuvres. Elle est une des rares collections en Europe à conserver aussi bien les peintures des maîtres actifs en Chine, comme Qi Baishi, Fu Baoshi, Wu Guanzhong ou Li Jin que les oeuvres des plus grandes figures de cette diaspora artistique comme Chang Dai-chien (Zhang Daqian), Zao Wou-ki (Zhao Wuji), Walasse Ting (Ding Xiongquan) ou Ma Desheng.

L’exposition est ponctuée d’archives filmées permettant de comprendre les enjeux proprement gestuels de la peinture à l’encre, depuis les démonstrations virtuoses des maîtres, jusqu’aux happenings qui remettent en cause de manière radicale les rapports même de l’encre et du pinceau. Ces films très rares qui mettent en scène les plus grands créateurs du XXe siècle, donnent véritablement à voir l’encre en mouvement.

Informations pratiques :
• Catalogue d'exposition L'encre en mouvement. Une histoire de la peinture chinoise au XXe siècle, Editions Paris Musées
• Musée Cernuschi : 7 avenue Vélasquez, 75008 Paris
• Ouverture du mardi au dimanche de 10h à 18h. Exposition ouverte jusqu’à 20h les vendredis.
• Gratuité des collections permanentes. Entrée dans l'exposition payante : Plein tarif : 9 €, Tarif réduit : 7 €
• Accès Métro : ligne 2 station Villiers ou Monceau / ligne 3 station Villiers. Bus : 30, 84, 93

Commissariat d’exposition : Eric Lefebvre, directeur du musée Cernuschi. Mael Bellec, conservateur en chef au musée Cernuschi


Imprimer cet article

Dans la même rubrique
Expositions à Paris

Voir tous les articles de la rubrique Expositions à Paris

Vos annonces
Mots clés

PayPal