Warning: Use of undefined constant MCRYPT_RIJNDAEL_128 - assumed 'MCRYPT_RIJNDAEL_128' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /var/www/dessinoriginal.com/classes/Rijndael.php on line 124
Exposition Sam Szafran, 50 ans de peinture - Fondation Pierre Gianadda, Suisse - Expositions Internationales- DessinOriginal.com

Exposition Sam Szafran, 50 ans de peinture - Fondation Pierre Gianadda, Suisse

Une exposition présentée à la Fondation Gianadda, Martigny, Suisse (8 mars - 16 juin 2013)

Publié le jeudi 28 mars 2013



La Fondation Pierre Gianadda présente une rétrospective consacrée Sam Szafran, cinquante ans de peinture d'un artiste discret qui pratique son art d'une façon personnelle en retrait des modes, mais avec une prodigieuse virtuosité avec des gravures, peintures, pastels, aquarelles et fusains.


SamSzafran50ans_05.jpgSam Szafran. Feuillages avec Lilette, 2008, Aquarelle et pastel sur soie, Collection particulière, Photo Jean-Louis Losi, Paris
Né à Paris le 19 novembre 1934, de parents juifs émigrés de Pologne, Sam Szafran grandit au coeur des Halles. Son père meurt dès le début de la guerre et l'enfant se voit confier à un oncle sévère. La tendresse, il la trouvera auprès de ses grands-parents. Miraculé de la rafle du Vel'd'hiv en 1944, il est déclaré pupille de la nation en 1945.

En 1947, il part pour Melbourne en Australie avec sa mère et sa soeur, rejoindre un oncle maternel émigré. Période de grande détresse morale où il attend avec impatience de rentrer en France en 1951. A Paris, il survit en acceptant de petits boulots. Il s'inscrit au cours du soir de dessin de la ville de Paris. Dès lors, l'art se présente au jeune peintre comme un salut, pour éviter les dérives !

Au départ, Sam Szafran s'essaie dans l'abstraction influencé par Nicolas de Staël et Jean-Paul Riopelle. La matière insolite et dense de Dubuffet l'intéresse aussi pour un temps. Pas à l'aise dans cette expression, il se tourne vers la figuration et connaît une période de grande misère jusqu'en 1965.

SamSzafran50ans_03.jpgSam Szafran. Escalier 54 rue de Seine, 1990, Aquarelle sur soie, Collection particulière
L'exposition présente tous les thèmes récurrents de Sam Szafran, on y retrouve ses "Ateliers" aux encombrements presque surréalistes, ses "Escaliers" qui se jouent de la perspective et entraînent dans un vertige, ses cascades de verdure...

Ses premiers pastels vers 1960 sont des « Choux » qui lui rappellent la cuisine du pays de son enfance, ses racines polonaises. Ce légume devient le prétexte de dégradés subtils, une métamorphose continue, une véritable activité organique.

Les « Ateliers » de Szafran relèvent d'une grande théâtralité, meubles, tréteaux, cadres, s'enchevêtrent dans un intense désordre. Ils ont un goût d'Apocalypse, l'espace est bousculé, les encombrements surréalistes changent la perspective.

sam_4.jpgSam Szafran. Lilette sur un carton de tapisserie. Rhinoceros, vers 1963+1964. Collection Particulière (c) Jean-Louis Losi Paris
Ses premières leçons d'abîme, Szafran les reçoit d'un oncle sévère, dans une cage d'escalier. Il choisit ce thème « parce que c'était un problème à résoudre. », mais très vite l'Escalier devient un terrain d'expérimentation, une construction mentale. Tout en courbes sinueuse avec une rampe comme une volute, des effets de plongée, des zooms avant, l'artiste se joue de la perspective jusqu'au vertige.

Dans certains tableaux, ce vertige se traduit par un jaillissement de couleurs éclatantes en teintes pures. Des appels du vide traduits par des visions panoramiques délirantes.

Le dernier thème les "Feuillages" et la passion de Sam Szafran pour les plantes date de l'époque où il travaille quelque temps dans l'atelier de Zao Wou-Ki « j'étais fasciné par un magnifique philodendron qui resplendissait sous la verrière. ». Jusqu'à l'obsession, Szafran dessine des serres envahies par des feuillages, un foisonnement de végétaux où apparaît en contrepoint Lilette en kimono assise sur une chaise ou un banc Gaudi.

Informations pratiques :

 Exposition Sam Szafran, 50 ans de peinture, jusqu'au 16 juin 2013

 Fondation Pierre Gianadda. Rue du Forum 59 - 1920 Martigny (Suisse)

 Tél. : (+41) 27 722 39 78

 Horaires : Ouvert au public tous les jours de 9h à 19h.

 Catalogue d'exposition : Sam Szafran, 50 ans de peinture, éditions Gianadda.

Commissariat d'exposition : Daniel Marchesseau


Imprimer cet article

Dans la même rubrique
Expositions Internationales

Voir tous les articles de la rubrique Expositions Internationales

Vos annonces
Mots clés