Exposition Philippe Cognée - Musée des Beaux-arts de Grenoble

Une exposition présentée au musée des Beaux-arts de Grenoble (10 novembre 2012 - 5 février 2013)

Publié le mardi 05 février 2013



Le musée des Beaux-arts de Grenoble présente une rétrospective de l'oeuvre du peintre français Philippe Cognée autour d'une centaine de tableaux. Cette sélection retrace son parcours depuis 1991 et illustre les grands thèmes qui jalonnent son oeuvre - paysages, objets, portraits, vues de villes, supermarchés, vanités. Elle comporte aussi le fameux ensemble Carcasses (2003) composé de 36 peintures.


cognee-2.jpgDouble vanité, 2006. Peinture à la cire sur toile © Galerie Templon, Paris
Apparu sur la scène artistique au milieu des années 1980, Philippe Cognée s'est tout d'abord fait connaître par une peinture figurative aux accents primitivistes qui devaient beaucoup à une jeunesse passée au Bénin.

Les oeuvres de cette période se caractérisent par une propension à la simplification des formes, alliée à une matière picturale riche et raffinée.

Pensionnaire à la Villa Médicis à Rome en 1991, le peintre opère durant son séjour une remise en question artistique profonde, qui le conduit à repenser fondamentalement son langage plastique de même que ses visées esthétiques.

Il abandonne alors les réminiscences de son enfance africaine pour le présent le plus immédiat et l'univers qui l'entoure. Par l'emploi de la photographie, qu'il utilise pour mettre en place sa composition et comme repère chromatique, il s'assure un rendu objectif de la réalité.

cognee-1.jpgBibliothèque (rouge sang), 2004. Peinture à la cire sur toile © Philippe Cognée
Ce rendu réaliste, il va s'évertuer - avec une technique complexe associant couleur et cire - à le brouiller par toutes sortes d'effets picturaux. A commencer par une liquéfaction des tracés et des formes qui, parfois, conduit jusqu'à un enfouissement de l'image dans un chaos mouvant de couleurs et de matières. Il n'est plus question ici d'une image peinte mais d'une image de peinture.

Dans ces mêmes années, et avant de recommencer directement à peindre, Philippe Cognée réalise plusieurs ensembles de photographies
repeintes, véritable abécédaire des sujets qu'il développera par la suite.

Par sa peinture qui ne cesse de se faire et se défaire, ces images qui surgissent pour mieux disparaître et qui empruntent autant au répertoire de la peinture classique qu'au registre des médias les plus actuels, Philippe Cognée offre ses réponses aux questions que pose le XXIe siècle.

"La vie est là" semble dire l'artiste, aussi belle qu'inquiétante, et seule la peinture peut en restituer la sombre densité et l'insoutenable légèreté.

cogne-c.jpgCatalogue exposition Philippe Cognée - Musée des Beaux-arts de Grenoble, Musée des Beaux-arts de Dole
Informations pratiques

 Philippe Cognée, jusqu'au 5 février 2013. Puis Musée des Beaux-arts de Dole (9 mars - 9 juin 2013).

 Musée de Grenoble, 5 place de Lavalette au 38000 Grenoble.

 Horaires : Ouvert tous les jours de 10h à 18h30, sauf le mardi.

 Plein tarif : 5 €. Tarif réduit 3 €. Tarif étudiant : 2 €.

 Catalogue de l'exposition "Philippe Cognée", éditions Actes sud

Commissariat de l'exposition : Guy Tosatto, conservateur en chef, directeur du musée de Grenoble


Imprimer cet article

Dans la même rubrique
Expositions en régions

Voir tous les articles de la rubrique Expositions en régions