Exposition le XVIIIe au goût du jour, couturiers et créateurs de mode au Grand Trianon du château de Versailles

Une exposition organisée au Grand Trianon, Château de Versailles (8 juillet au 9 octobre 2011)

Publié le mardi 12 juillet 2011



Le château de Versailles et le musée Galliera présentent, dans les appartements du Grand Trianon, une exposition consacrée à l'influence du 18e siècle sur la mode actuelle.


18_2.jpgRobe à la française, vers 1750-1760 © EPV, J-M Manaï, C Milet.
Les chefs-d'oeuvre des collections du musée Galliera côtoient les créations des plus grands couturiers contemporains, de la chambre de l'Impératrice au salon des Seigneurs, le Grand Trianon reçoit les créations poudrées ou stylisées de plusieurs générations de couturiers.

"Sur une invitation du château de Versailles, le musée Galliera a réalisé un choix d'une soixantaine de pièces, vêtements et accessoires tous unis par leur appartenance, réelle ou fictive, au XVIIIe siècle. Les maisons de mode, les créateurs et les couturiers les plus talentueux ont accepté un face à face avec des pièces du patrimoine historique du musée. [...]

18_1.jpgMaison Christian Dior, Haute couture automne -hiver 2007-2008 © Marcio MADEIRA - Zeppelin.
Les vêtements précieux de ce siècle que le musée Galliera conserve avec soin surprendront par leurs couleurs et leur faste ou au contraire par leur extrême simplicité, qui contredit certaines appréciations rapides. Réunis en groupes harmonieux, à la rencontre des lieux, vêtements et costumes mettent en évidence l'ambiguïté d'un siècle historique et néanmoins contemporain." Olivier Saillard, Commissaire de l'exposition, Directeur du musée Galliera.

18_3.jpgPaire de souliers, vers 1730 © EPV, J-M Manaï, C Milet.
Rayonnant sur les cours européennes, la culture française éclaire ce XVIIIe siècle incarné par Madame de Pompadour, Madame Du Barry et plus encore Marie-Antoinette au figures de la frivolité qui fascinent tant le cinéma, la littérature et la mode.

Immenses coiffures poudrées, corps à baleines et jupes à panier, volants et falbalas, escarpolettes ...

Un style fantasmé qui donne libre cours à l'interprétation : les Soeurs Boué dans les années 1920 font revivre paniers et dentelles, Christian Dior et Pierre Balmain proposent des robes du soir brodées de motifs décoratifs typiquement 18e, Vivienne Westwood redonne vie à des courtisanes délurées, Azzedine Alaïa corsète les galantes, Karl Lagerfeld pour Chanel invite Watteau avec ses robes à la française, la Maison Christian Dior pare les dames de cour de mille atours, Christian Lacroix drape ses reines de brocarts chamarrés de pierreries et Olivier Theyskens pour Rochas convoque le fantôme de Marie-Antoinette dans un film hollywoodien.

Si l'habit masculin est transformé en vêtement féminin par Martin Margiela, Nicolas Ghesquière pour Balenciaga habille les femmes en petits marquis parés de dentelles et Alexander McQueen pour Givenchy revêt ses marquises de justaucorps brodés de fils d'or. Avec Yohji Yamamoto, les robes de cour se déstructurent, et, avec Rei Kawakubo, c'est au tour des redingotes. Alors que Thierry Mugler cache des paniers sous les robes, Jean Paul Gaultier, lui, les expose.

Informations pratiques :

Exposition Le XIIIe au goût du jour, couturiers et créateurs de mode (8 juillet au 9 octobre 2011)

Château de Versailles, Grand Trianon

Horaires : Du mardi au dimanche de 12h à 18h30 (dernière admission au Grand Trianon : 18h)

Tarifs : Exposition incluse dans le circuit de visite du Grand, du Petit Trianon et du Domaine de Marie-Antoinette 10€, tarif réduit 6€

Accès : SNCF,Versailles au Chantiers (départ Paris Montparnasse). SNCF : Versailles-Rive Droite (départ Paris Saint-Lazare). RER : Versailles-Rive Gauche (départ Paris ligne C).
- Catalogue d'exposition bilingue Français / English : "Le XIIIe au goût du jour, éditions Artlys


Imprimer cet article

Dans la même rubrique
Expositions à Paris

Voir tous les articles de la rubrique Expositions à Paris