Warning: Use of undefined constant MCRYPT_RIJNDAEL_128 - assumed 'MCRYPT_RIJNDAEL_128' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /var/www/dessinoriginal.com/classes/Rijndael.php on line 124
Exposition Charles Ratton, l'invention des arts "primitifs" - Quai Branly - Expositions à Paris- DessinOriginal.com

Exposition Charles Ratton, l'invention des arts "primitifs" - Quai Branly

Une exposition présentée au musée du Quai Branly, Paris (25 juin - 22 septembre 2013)

Publié le jeudi 27 juin 2013



Expert, marchand, collectionneur, Charles Ratton fut un acteur décisif dans le changement du regard porté en Occident sur les arts primitifs d'Afrique, d'Amérique et d'Océanie dans les années 1930 à 1960. L'exposition du Quai Branly rassemble plus de 200 oeuvres (sculptures, objets et documents d'époque).


ratton-3.jpgMasque, population Dan, 19-20ème siècle, Côté d'Ivoire. Bois © musée du quai Branly, photo Claude Germain. Ancienne collection Charles Ratton. Guy Ladrière, Paris.
Par l'évocation du marchand et collectionneur Charles Ratton, l'exposition du Quai Branly rend hommage au regard d'un expert qui marqua l'histoire de la réception des arts «primitifs» en faisant la promotion d'objets dérogeant au goût pour l'art «nègre» qui prévalait jusqu'alors.

Sa proximité avec les milieux des musées, ainsi que sa curiosité scientifique, dont témoigne la richesse de ses archives, contribuèrent à nourrir son expertise.

ratton-2.jpgHomme assis dont un serpent avale la tête, bois, royaume du Danhomè (?). Ancienne collection Charles Ratton. Guy Ladrière, Paris © musée du quai Branly, photo Claude Germain
Par ses activités d'expert et les expositions qu'il organisa, il participa au glissement de statut des oeuvres d'Afrique et d'Océanie : d' «objets d'étude anthropologique» à «objets d'art» dans les années 1930, puis de «chefs-d'oeuvre» dans les années 1960, en France mais également aux États-Unis.

L'évocation de ses liens avec les artistes surréalistes (André Breton, Paul Éluard, Jean Dubuffet) et la photographie, qu'elle soit «documentaire» et/ ou artistique (Man Ray), participe aussi à la mise en valeur de ce glissement vers l'art et l'histoire.

Informations pratiques :

 Exposition Charles Ratton, l'invention des arts "primitifs" (jusqu'au 22 septembre 2013)

 Musée du quai Branly - 27, 37, 51 quai Branly, Paris 7e.

 Métro 9/Iéna, Alma-Marceau, Métro 6 /Bir Hakeim. RER : Pont de l'Alma (RER C). Bus 42 arrêt Tour Eiffel ; 63, 80, 92 : arrêt Bosquet-Rapp. Parking payant accessible par le 25 quai Branly.

 Horaires : Ouvert du mardi au dimanche de 11h à 19h, nocturne le jeudi, vendredi et samedi jusqu'à 21h. Fermé le lundi.

 Tarif : Billet Collection 8.50 €, tarif réduit : 6 €.

- Catalogue d'exposition Charles Ratton, l'invention des arts "primitifs", éd. Quai Branly

Commissariat d'exposition : Philippe Dagen, Historien d'art et Professeur d'histoire de l'art contemporain, Université Paris I. Conseiller scientifique : Maureen Murphy, Maître de conférences à l'Université Paris I.


Imprimer cet article

Dans la même rubrique
Expositions à Paris

Voir tous les articles de la rubrique Expositions à Paris

Vos annonces
Mots clés