Warning: Use of undefined constant MCRYPT_RIJNDAEL_128 - assumed 'MCRYPT_RIJNDAEL_128' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /var/www/dessinoriginal.com/classes/Rijndael.php on line 124
Exposition Berthe Morisot au musée Marmottan Monet, Paris - Expositions à Paris- DessinOriginal.com

Exposition Berthe Morisot au musée Marmottan Monet, Paris

Une exposition présentée au musée Marmottan Monet, Paris (8 mars - 1er juillet 2012)

Publié le mardi 03 avril 2012



Le musée Marmottan Monet organise, du 8 mars au 1er juillet 2012, la première rétrospective de l'oeuvre de Berthe Morisot (1841-1895) présentée à Paris depuis près d'un demi-siècle.


Berthe Morisot (1841-1895)Berthe Morisot, Autoportrait, 1885 (c) musee Marmottan Monet, Bridgeman Giraudon
Berthe Morisot (1841-1895)
Figure d'exception, Berthe Morisot sut, à la fin du 19e siècle, concilier une vie de grande bourgeoise, d'épouse et de mère de famille et au à une époque où les femmes n'étaient pas encore admises à l'école des beaux-arts au une carrière de peintre d'avant-garde s'illustrant comme l'une des principales figures de l'impressionnisme.

L'exposition invite à renouveler le regard sur l'oeuvre de Berthe Morisot, l'une des impressionnistes les plus inventives et les moins dogmatiques ayant su faire le lien entre le dessin de Renoir et la dissolution des formes de Monet.

Cent cinquante peintures, pastels, aquarelles, sanguines et fusains, provenant de musées et de collections particulières du monde entier, aident à retracer la carrière de la plus
illustre des femmes impressionnistes aux côtés de Manet, Degas, Renoir, Monet et Mallarmé.

Cette sélection permet d'évoquer le parcours de l'artiste dans sa globalité, de ses débuts vers 1860 jusqu'à sa mort prématurée à l'âge de 54 ans en 1895.

Berthe Morisot (1841-1895)Pasie cousant dans le jardin, 1881-1882 - Musée des beaux-arts, Pau © Jean-Christophe Poumeyrol
Berthe Morisot (1841-1895)
Un exceptionnel ensemble d'autoportraits et de portraits de Berthe Morisot par Manet ouvre l'exposition. Le Portrait de Berthe Morisot par sa soeur Edma, des copies Véronèse peintes au Louvre sous la direction de Guichard ou de la Vue de Tivoli de Corot dont elle fut l'élève retracent la formation de Berthe Morisot et de sa soeur Edma, sa compagne de peinture jusqu'en 1869, puis son modèle préféré entre 1869 et 1873. Edma ayant renoncé aux beaux-arts après son mariage, c'est seule désormais que Berthe Morisot poursuit sa carrière de peintre qu'elle mène au sein du groupe des impressionnistes dont elle devient rapidement l'une des principales figures.

Dès la première exposition du groupe organisée chez Nadar en 1874, Berthe Morisot se distingue par sa thématique féminine et son style délicat, habileté à retranscrire dans ses
tableaux l'atmosphère limpide et la touche légère de l'aquarelle qui confère à son oeuvre une fraîcheur particulière.

Berthe Morisot (1841-1895)Julie rêveuse, 1894 - Collection particulière - © Dreyfus
Berthe Morisot (1841-1895)
À partir de 1873-1874, cousines, amies et modèles professionnels posent pour des portraits en toilette de bal au dernières études de noir au ou pour des scènes intimes qui révèlent, de leur côté, l'évolution de la palette de Berthe Morisot vers des teintes pastel lui valant d'être comparée à Watteau, Bonington et Fragonard.

Sa fille Julie, qui naît en 1878, s'impose tout naturellement comme son modèle de prédilection. Une quinzaine de peintures, exécutées entre 1882 et 1888, sont regroupées au coeur de l'exposition. Par delà le thème de l'enfance, ces dernières témoignent d'une oeuvre parvenue à maturité qui, à travers ses couleurs, sa facture et ses effets de matière,
incarne «l'impressionnisme par excellence».

Dans la dernière partie de l'exposition, deux sections se font face. L'une est dédiée aux paysages, un thème que Berthe Morisot aborde tout au long de sa vie et qui, vers 1894-1895, est le support privilégié de ses ultimes recherches sur la dissolution des formes. L'autre section rassemble les trois versions du Cerisier et de la Petite Bergère allongée ainsi que les dernières portraits de Julie, des oeuvres qui soulignent l'intérêt tardif mais essentiel de Berthe Morisot pour les grandes compositions et, à partir de 1885, pour le dessin. Des paysages aux limites de l'abstraction d'un côté et des portraits contemporains aux contours nets et délicats de l'autre se répondent et illustrent, pour clôturer l'exposition, la diversité des recherches (dessin / dissolution des formes) que menait l'artiste au soir de sa vie.

berthe-3.jpg Informations pratiques :

 Exposition Berthe Morisot, jusqu'au 1er juillet 2012.

 Musée Marmottan Monet : 2, rue Louis-Boilly - 75016 Paris

 Accès métro : Muette (ligne 9) / RER Boulainvilliers (ligne C) / Bus 22, 32, 52, 63

 Horaires : Ouvert au public tous les jours, sauf le lundi, de 11h à 18h. Nocturne le mardi jusqu'à 21h

 Tarif : 10€, tarif réduit : 5€

  Catalogue d'exposition : Berthe Morisot, éditions Hazan.


Imprimer cet article

Dans la même rubrique
Expositions à Paris

Voir tous les articles de la rubrique Expositions à Paris

Vos annonces
Mots clés