Exposition Adolfo Wildt (1868-1931), le dernier symboliste

Une exposition présentée au musée de l'Orangerie, Paris (15 avril au 13 juillet 2015)

Publié le jeudi 28 mai 2015



Grand sculpteur, Adolfo Wildt (1868-1931) est issu de la prestigieuse généalogie des tailleurs de marbre, des dominateurs du bloc comme Michel-Ange.


adolpho-1.jpgAdolfo Wildt, Madre ; Madre Ravera (Mère, dite aussi Mère Ravera), 1929. Courtesy Galleria Gomiero Padova-Milano. © Photo : Marzio De Santis.
Au tournant du siècle, Adolfo Wildt réconcilie l'artiste et l'artisan, donnant une dimension noble au travail du marbre.

Proche du symbolisme, il a su élaborer un langage où l'expressionnisme se mêle aux réminiscences de l'art antique, du gothique, de la Renaissance, dans un équilibre inédit entre la force expressive du modèle et la grâce de motifs purement décoratifs.

Étranger au monde des avant-gardes, Wildt connut un succès critique controversé, en raison des sujets de ses oeuvres parfois obscurs, et de choix formels considérés comme excentriques.

Sa sensibilité en a fait l'interprète d'une "époque fatiguée et anxieuse, crédule et curieuse" (Ugo Ojetti).

Présenté pour la première fois en France, l'oeuvre de Wildt, inclassable, parfois incompris, n'aura de cesse d'étonner, de fasciner voire de diviser.

Informations pratiques :

 Exposition Adolfo Wildt (1868-1931), jusqu'au 13 juillet 2015.

 Musée national de l'Orangerie, Jardin des Tuileries - 75001 Paris

 Horaires : tous les jours, sauf le mardi, de 9h à 18h.

 Catalogue d'exposition : Adolfo Wildt (1868-1931), éditions Flammarion.

Commissariat d'exposition : Beatrice Avanzi et Ophélie Ferlier, conservateurs au musée d'Orsay


Imprimer cet article

Dans la même rubrique
Expositions à Paris

Voir tous les articles de la rubrique Expositions à Paris