Battista Franco, un artiste vénitien dans les cours d'Italie

Exposition au musée du Louvre, Paris (26 nov. 2009 au 22 fév. 2010)

Publié le vendredi 27 novembre 2009



Battista Franco (v. 1510-1561) était un dessinateur né et infatigable. Le Louvre conserve aujourd'hui la collection la plus complète au monde de dessins de l'artiste, qui ne compte pas moins de cent une feuilles authentiques. Cette exposition chronologique présente à travers cinquante deux dessins, l'oeuvre graphique de l'artiste, dans toute son envergure.


Battista Franco (V. 1510-1561)Un homme nu, debout, vu de face s'élançant. Plume, encre brune, lavis brun, sanguine. Musée du Louvre DAG, inv. 4987 (c) RMN, Thierry Le Mage
Battista Franco (V. 1510-1561)
Battista Franco est un artiste clair, obsédé par la lisibilité du dessin. Son oeuvre graphique, subtil et savant, est ici présenté pour la première fois dans toute son envergure.

Battista Franco, peintre éminent du XVIe siècle, était vénitien. Mais de tous les Vénitiens, il fut sans doute le plus admiratif de Michel-Ange et de l'art de l'Italie centrale. Du milieu des années 1530 au début des années 1560, il fut fort recherché tant à Rome et à Florence que dans les Marches et en Vénétie.

Battista Franco se situe aux antipodes des grands artistes vénitiens tels que Titien et Tintoret dans la mesure où, contrairement à beaucoup d'artistes italiens, il considérait le dessin non seulement comme un moyen de préparer la réalisation de peintures et d'objets d'art mais aussi comme une fin en soi.

Le corpus de Battista Franco se répartit globalement en deux grandes catégories : dessins de scènes figures et dessins décoratifs. Le dessin exagérément contorsionné de Franco est caractérisé par des traits anatomiques soulignés à l'excès, un traitement musculaire analytique et marqué par des renflements notoires autour des genoux et du torse. Battista Franco était un maniaque du contour et de la forme crispée. C'est cette capacité emphatique qui lui a permis de dépasser le premier souffle de la maniera et de se rapprocher du maniérisme michelangelesque.

Battista Franco (V. 1510-1561)Un guerrier terrassant un homme et s'apprêtant à le tuer. Plume, encre brune. Musée du Louvre DAG, inv. 4969 (c) RMN, Thierry Le Mage
Battista Franco (V. 1510-1561)
Toutefois, l'éternel recherche de perfection du rendu de la forme et le travail de hachures croisées à la plume de l'artiste sont contrebalancés par l'utilisation de la sanguine, tout en transparence, qui apporte à ses dessins une certaine abstraction des formes. Quant au mouvement et à la vivacité qui se dégagent des dessins de Franco, ils témoignent d'une véritable liberté dans l'expression des sentiments de l'âme.

Comparés aux dessins plus exubérants des années 1530 et du début des années 1540, les dessins d'après l'antique, datés de 1548-1552, présentent un traitement plus délicat, mieux contrôlé et plus cohérent. Alors que, dans les dessins antérieurs, l'attention de Franco se porte sur la structure sous-jacente du corps, cette tendance est tempérée par un intérêt accru pour la représentation des jeux de la lumière sur la peau et sur les étoffes.

Informations pratiques

 Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, aile Denon, 1er étage, salles Mollien

 Horaires : Ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 9h à 18h. Les mercredis et vendredis jusqu'à 22h.

 Tarif : Accès avec le billet d'entrée au musée - 9 € : plein tarif - 6 € : tarif réduit (les mercredis et vendredis après 18h). Gratuité : pour les moins de 18 ans, les chômeurs. Gratuit tous les 1er dimanches de chaque mois, Journées du Patrimoine.

  Catalogue d'exposition : Dessins du musée du Louvre, Battista Franco (vers 1510-1561), Coédition musée du Louvre Editions / Officina Libraria

Commissaires de l'exposition : Anne Varick Lauder, curator, Londres, et Dominique Cordellier, conservateur en chef au département des Arts graphiques du musée du Louvre, assistés de Federica Mancini, chargée d'expositions au département des Arts
graphiques du musée du Louvre.


Imprimer cet article

Dans la même rubrique
Expositions à Paris

Voir tous les articles de la rubrique Expositions à Paris