Warning: Use of undefined constant MCRYPT_RIJNDAEL_128 - assumed 'MCRYPT_RIJNDAEL_128' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /var/www/dessinoriginal.com/classes/Rijndael.php on line 124
Exposition Giacometti / Sade - Fondation Giacometti, Paris - Expositions à Paris- DessinOriginal.com

Exposition Giacometti / Sade - Fondation Giacometti, Paris

Une exposition présentée à la Fondation Giacometti, Paris (21 novembre 2019 - 9 février 2020)

Publié le lundi 03 février 2020



L'exposition évoque pour la première fois l'influence des écrits sadiens dans l'oeuvre surréaliste de Giacometti. Elle réunit la plupart des oeuvres surréalistes que Giacometti réalise entre 1929 et 1934, des photographies d'oeuvres disparues et de nombreux carnets inédits.


Alberto GiacomettiCage, 1930-1931. Moderna Museet, Stockholm © Succession Alberto Giacometti

Dans les années 1930, le nom de Sade revient à plusieurs reprises dans les carnets de Giacometti, dans lesquels l’artiste dessine des sculptures à forte charge érotique, schématisant des organes sexuels ou représentant des scènes de voyeurisme ou de prostitution.

A cette époque, Giacometti rallie, pour un temps, le mouvement surréaliste et privilégie une vision subversive du réel portée par l’inconscient et le rêve et réalise des sculptures qui lui apparaissent « offertes tout achevées à son esprit ».

Le corps y est représenté de manière allusive par un détail organique ou sous une forme à la fois animale et végétale. L’artiste représente la tension d’une sexualité envisagée comme un combat entre les deux sexes.

En 1931, Giacometti réunit sous le titre Objets mobiles et muets une série d’œuvres équivoques qui se rapprochent des images à double sens et de l’humour noir des surréalistes. La métaphore de l’œil apparaît dans plusieurs de ces œuvres, évoquant la possibilité d’une incision ou d’une pénétration. Celles-ci se rapprochent de l’utilisation érotique et sadique de l’œil par Buñuel, Dalí et Bataille. Giacometti semble évoquer la pulsion scopique que Freud avait défini comme le plaisir de posséder l’autre par le regard.

Informations pratiques :
• Catalogue d'exposition Giacometti / Sade - Cruels objets du désir, éd. Fage / Fondation Giacometti
• Fondation Giacometti : 5, Rue Victor Schoelcher - 75014 Paris
• Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h Fermeture hebdomadaire le lundi
• Tarif : 8,5 euros. Tarifs réduits : 5 et 3 euros
• Métro ligne 4 et 6 : Raspail ou Denfert-Rochereau. RER B : Denfert-Rochereau. Bus : 38, 59, 64, 68 ou 88

Commissaires : Christian Alandete et Serena Bucalo-Mussely


Imprimer cet article

Dans la même rubrique
Expositions à Paris

Voir tous les articles de la rubrique Expositions à Paris