Foujita

Tsuguharu Foujita (1886-1968), artiste japonais. En 1959, convertit au christianisme à Reims, France, il changera son nom pour Léonard Foujita.

Tsuguharu Foujita, né en 1886 au Japon, découvre la France en 1913 : à Montparnasse, il côtoie Modigliani, Soutine ou Picasso. De retour dans son pays en 1933, il sera l'un des peintres officiels de la guerre. Mais les horreurs du conflit, Hiroshima et Nagasaki, le marquent profondément : en 1950, il se réinstalle en France, puis en 1959, il se convertit au christianisme à Reims, après la visite de la basilique Saint-Remi. Dès 1963, il réfléchit à la construction d'une chapelle : sur un terrain proposé par la maison de Champagne Mumm, il conçoit, fait construire et décore en quelques mois à peine la chapelle Notre-Dame de la Paix. Consacrée le 1er octobre 1966, elle sera solennellement offerte à la Ville de Reims le 18 octobre. Achevant un travail titanesque, Léonard Foujita, de son nouveau nom de baptême, y est inhumé en 1968. Il aura laissé dans la peinture française l'empreinte japonaise la plus originale du XXe siècle : jouant des grands fonds blancs et du trait, imaginant des corps sculptés à l'antique, dans un univers à la fois étrange et fantasmagorique.

Rechercher "Foujita" parmi les livres de DessinOriginal.com


Exposition Foujita. Oeuvres d'une vie 1886-1968

Le 29 janvier 2019

Cette rétrospective consacrée à Foujita réunit 37 peintures représentatives de l’évolution de l’artiste, soigneusement choisies parmi les collections de musées japonais et français.


Foujita monumental ! Enfer et paradis

Le 22 juin 2010

Souvent considéré comme le plus grand et le plus original des artistes japonais du XXe siècle, Tsuguharu Foujita aura su, en quelques décennies, digérer l'héritage de la tradition japonaise et de l'art des estampes tout en s'appropriant la modernité européenne.