Warning: Use of undefined constant MCRYPT_RIJNDAEL_128 - assumed 'MCRYPT_RIJNDAEL_128' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /var/www/dessinoriginal.com/classes/Rijndael.php on line 124
Les Orientales - Expositions à Paris- DessinOriginal.com

Les Orientales

Exposition présentée à la Maison de Victor Hugo, Paris (26 mars au 4 juillet 2010)

Publié le mercredi 07 avril 2010



L'exposition « Les Orientales » à la Maison de Victor Hugo à Paris est l'occasion de présenter une centaine d'oeuvres en correspondance avec les poèmes de Victor Hugo : peintures, dessins, sculptures, livres illustrés et gravures, dont des oeuvres de Delacroix et de Géricault.


Alexandre Cabanel (1823-1889)Albaydé, 1848, huile sur toile © Musée Fabre de Montpellier Agglomération/Frédéric Jaulmes
Alexandre Cabanel (1823-1889)
Au XIXe siècle, l'Orient a inspiré toute une génération d'écrivains et de peintres romantiques. Dans son recueil de poèmes, "Les Orientales" publié en 1829, la poésie de Victor Hugo baignée de lumière, de couleurs et d'éclats, fait directement écho à la peinture orientaliste naissante.

Une centaine d'oeuvres exceptionnelles sont exposées autour d'un ensemble de dessins de Victor Hugo : peintures et oeuvres sur papier (Boulanger, Delacroix, Géricault, Devéria, Girodet, Decamps, Chasseriau, Vernet, Portaels), sculptures (Antoine-Louis Barye), mais aussi livres illustrés et gravures (Vivant Denon, Cassas, Dupré, De Launay) qui rendent également compte des villes et des paysages que les voyageurs ont livré à l'imagination et au rêve des lecteurs - Hugo le premier.

Cet orient éblouissant et mystérieux, commun à toute une génération d'écrivains et d'artistes, trouve dans Les Orientales un miroir de mots, de couleurs, de formes et d'élan (Géricault et Girodet puis Delacroix, Descamps, Colin, Boulanger).

Imaginaire, fantasmatique, tout à la fois cruel et charnel, immobile et mouvant, lumineux et sombre, tout puissant et captif, l'Orient fascine, envoûte, surprend, déroute. Hugo dans son recueil fait alterner épopées guerrières et complaintes charnelles, mais il se fait aussi sensuel, tendre et doux quand il évoque, dans les palais et les sérails, baigneuses, captives, sultanes et autres odalisques.

Eugène Delacroix, (1798-1863)La fiancée d'Abydos, huile sur toile, musée du Louvre © RMN/Jean-Gilles Berizzi
Eugène Delacroix, (1798-1863)
Entre poésie et peinture, l'exposition fait jouer la gamme de ces correspondances, et met en résonance ces « couleurs orientales » que Hugo lui-même définit dans sa préface comme un oxymore, tout à la fois « éclatant » et « sombre ».

Commissariat d'exposition : Danielle Molinari, Vincent Gille, Jérôme Godeau

Informations pratiques

 Maison Victor Hugo, 6 place des Vosges - 75004 Paris.

 Accès : Métro Saint-Paul 1), Bastille (1,5,8) ou Chemin vert (8). Autobus : 20, 29, 65, 69, 96.

 Horaires : Ouvert tous les jours, sauf lundis et jours fériés, de 10h à 18h.

 Tel : 01 45 72 10 16

 Tarif : 7 €, tarif réduit : 5 €, jeune (14-26 ans) 3,5 €, gratuit pour les enfant (- de 14 ans)

 Catalogue d'exposition : Les Orientales, éditions Paris-musées


Imprimer cet article

Dans la même rubrique
Expositions à Paris

Voir tous les articles de la rubrique Expositions à Paris