Exposition Daumier

Paris, BnF, site Richelieu (du 4 mars au 8 juin 2008)

Publié le lundi 26 mai 2008



Peintre reconnu tardivement et sculpteur admiré de Rodin, Honoré Daumier fut avant tout un lithographe hors pair. Issu de son métier de dessinateur de presse, l'oeuvre lithographié de Daumier constitue la trame de sa carrière artistique et lui vaut aujourd'hui d'être reconnu comme un maître de l'estampe.


Honoré Daumier (1808-1879)Par son lien à l'actualité politique et événementielle et par son aptitude à observer ses contemporains, Daumier a épousé son époque au rythme des changements de régime politique et des lois sur la presse.

Au-delà de l'oeil aiguisé du caricaturiste politique et du satiriste de moeurs, l'exposition met en valeur les innovations techniques et stylistiques, les partis pris esthétiques du lithographe qui font de Daumier un artiste de la modernité à part entière.

Daumier fait ses débuts dans la presse comme caricaturiste politique, au début de la Monarchie de Juillet. Ses premières planches sont publiées dans La Silhouette, hebdomadaire satirique illustré fondé en 1829, puis dans La Caricature et Le Charivari.

Une sélection de quelque deux cent vingt pièces permet, d'une part, de suivre l'évolution de l'écriture lithographique de Daumier au fil de sa carrière de dessinateur pour la presse et, d'autre part, d'entrer au coeur du processus d'élaboration de l'oeuvre lithographique.

Honoré Daumier (1808-1879)N'approche pas la mèche de la lumière !... il va peut-être faire explosion !... Planche n° 61 de la série Les Bons Bourgeois. 1846. (c) BnF, Estampes et Photographie
Honoré Daumier (1808-1879)
L'exposition s'articule autour de deux grandes parties : la première déroule le fil de la carrière du lithographe, de la Monarchie de Juillet à la chute du Second Empire, alors que la deuxième permet d'entrer au coeur de l'atelier du lithographe et de comprendre la genèse de la publication de la lithographie depuis le dessin sur la pierre jusqu'à sa parution dans les pages du journal.

Grâce à la loi sur le dépôt légal qui, dès 1817, s'applique au tout nouveau procédé d'impression qu'est la lithographie, la Bibliothèque nationale de France conserve la quasi totalité de l'oeuvre lithographié de Daumier (4000 pièces) dans des épreuves sur blanc d'excellente qualité, qui contrairement aux épreuves courantes sur papier journal, préservent toutes les qualités originelles du dessin lithographique de l'artiste. D'autres épreuves uniques ou rarissimes, entrées par dons ou par acquisition, complètent ce fonds.

Épreuves avant la lettre, avec légendes manuscrites, annotées, coloriées, ces pièces recherchées par les collectionneurs de l'oeuvre de Daumier, ont le mérite d'illustrer de manière démonstrative toutes les étapes du travail du lithographe en lien avec l'imprimeur, les auteurs des légendes, la rédaction du journal, mais aussi le bureau de la Censure.

Informations pratiques

 Site Richelieu, 58, rue de Richelieu - Paris 2e.

 Accès métro : Bourse, Palais Royal, Pyramides. Bus : 20, 21, 27, 85, 74, 39

 Horaires : Ouvert au public du mardi au samedi 10h-19h, le dimanche 12h-19h. Fermé lundi et jours fériés

 Tarif : 7€, tarif réduit : 5€

 Catalogue d'exposition : Daumier, éditions BnF.


Imprimer cet article

Dans la même rubrique
Expositions à Paris

Voir tous les articles de la rubrique Expositions à Paris