Warning: Use of undefined constant MCRYPT_RIJNDAEL_128 - assumed 'MCRYPT_RIJNDAEL_128' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /var/www/dessinoriginal.com/classes/Rijndael.php on line 124
De Gilgamesh à Zénobie - Arts anciens du Proche-Orient et de l'Iran - Expositions Internationales- DessinOriginal.com

De Gilgamesh à Zénobie - Arts anciens du Proche-Orient et de l'Iran

Bruxelles, Belgique - Musées Royaux d'art et d'histoire (du 6 décembre 2007 au 27 avril 2008)

Publié le lundi 10 mars 2008



" Sur le thème De Gilgamesh à Zénobie, l'équipe de la section Proche-Orient & Iran, aidée par des collègues du monde universitaire, a effectué un choix parmi les quelque 10.000 pièces que compte la collection et les a étudiées afin de conserver, pour les générations futures, le message universel qu'elles recèlent. "


Bas-relief représentant le héros GilgameshMésopotamie, époque néo-sumérienne (2250-1900 av. J.-C.) (c) MRAH
Bas-relief représentant le héros Gilgamesh
" Ce message demeure actuel parce qu'il dévoile les racines de ce que l'on appelle aujourd'hui « l'Orient éclaté » et parce qu'il témoigne d'une volonté d'assimilation culturelle « avant la lettre » qui mena à une symbiose et à une collaboration multiculturelle. C'est d'ailleurs grâce à ce phénomène d'influences culturelles que nous sommes à ce point redevables au Proche-Orient (ex Oriente lux) en matière d'écriture, de littérature, de mathématiques, d'astronomie, de législation, de pratiques administratives, de médecine, de techniques agricoles et d'irrigation, sans oublier la navigation et les technologies déjà poussées dans le domaine des arts appliqués, tels que la verrerie ou les techniques de la granulation et du filigrane." Anne Cahen-Delhaye, directeur général des MRAH, Eric Gubel, Chef du Département Antiquité MRAH - Extraits de l'avant-propos du catalogue.

Les Musées royaux d'Art et d'Histoire possèdent une collection renommée d'art ancien du Proche-Orient et de l'Iran. Outre la célèbre plaquette de Gilgamesh qui prête son nom à cette exposition, une collection de bronzes du Louristan (Iran) unique au monde, de somptueux sceaux-cylindres et de nombreux témoignages de l'écriture de l'époque pré-islamique. Depuis la fermeture des salles pour rénovation en 2002, ces richesses archéologiques n'ont été vues qu'à l'occasion d'expositions temporaires. Voici l'occasion de venir admirer ce patrimoine, qu'une douzaine de chefs-d'oeuvre prêtés par le Musée du Louvre accompagne.

Le moment semble opportun de rappeler l'importance de l'Orient dans la constitution de notre monde occidental. Outre un panorama d'oeuvres d'art exceptionnel par leurs qualités esthétiques et leur originalité, des dizaines d'autres antiquités représentent autant de jalons dans ce circuit d'exposition rappelant la naissance de l'écriture, l'invention de systèmes de comptabilité, l'émergence de l'économie, du droit et des sciences, de la littérature ainsi que des convictions religieuses ou morales.

Relief palmyrénienSyrie, Palmyre, I-IIIe siècles ap. J.-C. (c) MRAH
Relief palmyrénien
Si les bronzes du Luristan comptent parmi les chefs-d'oeuvre des collections des Musées royaux d'Art et d'Histoire et forment ainsi un ensemble unique au monde, ils ne portent cependant pas ombrage aux remarquables sceaux-cylindres, aux nombreux témoignages d'écriture et, certainement pas, à la célèbre plaque votive sur laquelle apparaît sans doute le héros mésopotamien du 4e millénaire avant J.-C., Gilgamesh, après sa victoire sur le taureau céleste. La sélection des pièces présentées couvre une période allant jusqu'aux conquêtes romaines et l'arrestation de la reine Zénobie de Palmyre par l'empereur Aurélien, en 272 après J.-C., marque le point final de ce vaste aperçu historique.

"De Gilgamesh à Zénobie est une exposition qui n'est ni temporaire, ni permanente ! C'est le nom de code d'un projet qui, dans les prochaines années, doit transformer une section de musée en un forum de communication par le biais d'un dialogue permanent avec le public du musée et nos collègues du monde entier, en insistant sur l'actualité et en veillant à une mise à jour permanente, grâce à l'utilisation des technologies de pointe. Nous remercions nos collègues du Louvre qui ont accepté de nous donner la primeur d'une introduction sur le thème de la redécouverte du Proche-Orient ancien et sur le rôle initiateur joué par la France dans ce domaine mais aussi dans l'enrichissement de nos collections, comme cela apparaîtra régulièrement dans les pages qui suivent." - Extraits de l'avant-propos du catalogue.


Informations pratiques


 Musée du Cinquantenaire, Parc du Cinquantenaire 10 - 1000 Bruxelles.

 Horaires : Ouvert du mardi au dimanche, de 10h à 17h. Le dernier jeudi de chaque mois jusqu'à 22h.

 Tarif : 7 € / 5,50 € / 3 €

 Catalogue d'exposition : De Gilgamesh à Zénobie - Proche-Orient et Iran Millénaires, éditions Actes Sud.


Imprimer cet article

Dans la même rubrique
Expositions Internationales

Voir tous les articles de la rubrique Expositions Internationales