Exposition Pissarro dans les ports. Rouen, Dieppe, Le Havre - MuMa Le Havre

Une exposition présentée au Musée d'Art moderne André Malraux au MuMa Le Havre (27 avril au 29 septembre 2013)

Publié le mercredi 08 mai 2013



Le port industriel fait une entrée triomphale dans la peinture moderne en 1874 lors de la première exposition impressionniste avec l'oeuvre de Claude Monet peinte au Havre, Impression soleil levant. Mais c'est Camille Pissarro qui donne toute sa dimension à ce thème à travers une importante série réalisée pendant vingt ans, de 1883 à 1903, dans les trois ports normands de Rouen, Dieppe et Le Havre.


Pissarro-2.jpgCamille Pissarro,
Plus qu'aucun autre impressionniste, Pissarro s'est attaché au sujet du port industriel qui conjugue trois motifs d'intérêt : la vue urbaine, l'activité humaine et industrielle, et une atmosphère maritime par nature instable, offrant une gamme de variations atmosphériques infinies.

Lorsque l'artiste découvre la série des Cathédrales que Claude Monet a peintes à Rouen en 1892 et 1893, il est frappé par «l'unité » de ce travail, du type de celle qu'il recherchait depuis longtemps, conscient que « c'est dans son ensemble qu'il faut que ce soit vu ». Pissarro décide alors de se fixer à nouveau à Rouen pour y réaliser lui même un ensemble cohérent.

Pissarro-3.jpgCamille Pissarro,
A l'occasion de sept séjours successifs dans les trois ports, Pissarro décline, depuis le même point de vue, des paysages aux ambiances tantôt lumineuses, pluvieuses, brumeuses.

L'exposition emmène à la découverte de cet univers en réunissant pour la première fois une trentaine de toiles de la série des ports, provenant pour la plupart de collections privées et publiques étrangères mais également une quinzaine d'estampes et dessins de Pissarro.

pissarro_1.jpgCamille Pissarro,
L'originalité du point de vue de Pissarro sur les sites portuaires est mise en valeur par la confrontation avec quelques oeuvres d'Eugène Boudin et de Maxime Maufra.

La dernière section de l'exposition présente des oeuvres de Raoul Dufy associées à quelques-unes de Othon Friesz et de Albert Marquet, réalisées dans les mêmes années que le séjour de Pissarro au Havre, et qui étonnent par la rupture artistique qu'elles introduisent

Cette rupture se produit chez de jeunes artistes influencés un peu plus tôt par l'impressionnisme, mais qui désormais vont se tourner vers le fauvisme.

Cette exposition est organisée avec la Réunion des musées nationaux et fait partie du Festival Normandie impressionniste.

Informations pratiques :

 Exposition Pissarro dans les ports. Rouen, Dieppe, Le Havre, jusqu'au 29 septembre 2013

 Musée Malraux : 2, Bd Clémenceau - 76600 Le Havre

 Ouvert du lundi au vendredi de 11h à 18h, le samedi et le dimanche de 11h à 19h. Fermé le mardi.

 Tarifs : : 9 €, 6 € (TR)

 Catalogue d'exposition Pissarro dans les ports. Rouen, Dieppe, Le Havre, éd. RMN

Commissariat d'exposition : Annette Haudiquet, conservateur en chef, directrice du musée d'Art moderne André Malraux au MuMa Le Havre. Claire Durand-Ruel Snollaerts, co-auteur du catalogue raisonné des peintures de Camille Pissarro avec le concours de Didier Mouchel, responsable photographie au Pôle Images Haute-Normandie


Imprimer cet article

Dans la même rubrique
Expositions en régions

Voir tous les articles de la rubrique Expositions en régions