De Miró à Warhol, la collection Berardo à Paris

Paris, musée du Luxembourg (du 16 octobre 2008 au 22 février 2009)

Publié le mardi 28 octobre 2008



Le musée du Luxembourg présente la collection de José Berardo, entrepreneur portugais et collectionneur passionné qui a réunit une des collections d'art moderne et contemporain les plus intéressantes d'Europe. Les oeuvres présentées viennent illustrer 5 mouvements artistiques majeurs du XXe siècle, traduisant ainsi l'esprit de cette collection.


Andy WarholTen-foot Flowers, 1967. Encre sérigraphique sur encre synthétique polymère sur toile. Musée Collection Berardo, Lisbonne © ADAGP, Paris, 2008
Andy Warhol
Les soixante-quatorze oeuvres présentées au musée du Luxembourg s'articulent autour de cinq sections :

Une première section évoque l'esprit de la collection en associant des oeuvres très diverses (une tête de femme (1909) de Pablo Picasso répond à une tête (1938) de Jackson Pollock et un saut dans l'espace de Karel Appel de 1953.

Une deuxième section est consacrée au surréalisme, un des points forts de la collection évoquant le mouvement Dada et les origines du surréalisme. L'ensemble montre les principaux artistes et les diverses sources d'inspiration (Miró, Dali, Ernst, Breton, Magritte, de Chirico), l'abstraction de 1910 à l'immédiat après-guerre (Mondrian, Tanguy, Arp), la confrontation Europe-Amérique des années 1960 avec le nouveau réalisme et le Pop-Art (Warhol, Klein, Soulages, Mitchell..) et les différentes recherches plastiques post-1945 (Riopelle, Schnabel, Stella).

Un cabinet de curiosité est aménagé regroupant un Téléphone aphrodisiaque blanc (1936) de Dali, un paravent peint, le Firmament (1932) de Yves Tanguy, une « boîte » de Cornell, des dessins de Victor Brauner, Joan Miró, Julio Gonzales, Roberto Matta et des oeuvres d'André Breton, Valentine Hugo, Tristan Tzara et Greta Knutson. Puis la transition avec la section suivante se fait avec deux peintures de Jean Arp et un dessin d'Arshile Gorky.

Joan MiróFigure à la bougie, 1925. Huile sur toile. Musée Collection Berardo, Lisbonne © Successio Miró / ADAGP, Paris, 2008
Joan Miró
La troisième partie présente les différents courants de l'abstraction géométrique en Europe entre les deux guerres. La collection centrée sur la peinture de Pietr Mondrian voisine avec celle de Jean Gorin. Autour se répartissent des peintures et dessins illustrant les diverses tendances depuis le futurisme de Giacomo Balla jusqu'aux recherches d' « art concret » de Max Bills. Les mouvements qui se succèdent comme les associations« cercle et carré » ou « Abstraction-création » et le groupe « art concret » ( Victor Servranckx, Marcelle Kahn, Ben Nicholson, Amédée Ozenfant, Robert Delaunay, Carl Bucheister, Jean Hélion, Laszlo Moholy-Nagy montrent que la plupart de ces peintres s'intéressaient aux arts appliqués et à l'architecture.

La quatrième partie présente le Pop Art américain et le Nouveau réalisme français. Cette confrontation Europe-Amérique est représenté par des oeuvres d'Yves Klein, Lucio Fontana, Jacques Villeglé, Mimmo Rotella. Le pop art est représenté par des oeuvres de Robert Indiana, Andy Warhol, Tom Wesselmann, Allan d'Arcangelo, Jean Tinguely, Louise Nevelson.

Enfin la dernière section offre un panorama des recherches d'après-guerre. L'abstraction géométrique est représentée par Maria Helena Vieira da Silva , Victor vasarely, Ad Reinhardt et Joseph Albers. En parallèle se développent l'abstraction lyrique et la peinture gestuelle de Jean-Paul Riopelle, Pierre Soulages et Joan Mitchell.

L'exposition se termine avec un grand Frank Stella géométrique (Hagamatana II, 1967),
La dernière oeuvre est un portrait de Jacqueline (1984) de Julian Schnabel et démontre la permanence des recherches des peintres.

Commissariat d'exposition : André Cariou, conservateur en chef du Musée des Beaux-Arts de Quimper, spécialiste reconnu de la peinture du XXe siècle

Informations pratiques

 Musée du Luxembourg, 19 rue de Vaugirard - Paris 6e.

 Accès métro : Saint-Sulpice, Odéon / RER B : Luxembourg.

 Horaires : Ouvert au public tous les jours. Le lundi, vendredi, samedi : 10h30 au 22h. Le mardi, mercredi, jeudi : 10h30 - 19h. Le dimanche : 9h30 au 19h.

 Tarif : 11€, tarif réduit : 9€ / 6€

 Catalogue d'exposition : "De Miró à Warhol, la collection Berardo à Paris", éditions Flammarion.


Imprimer cet article

Dans la même rubrique
Expositions à Paris

Voir tous les articles de la rubrique Expositions à Paris