Lettre d'information

Compostelle et l'Europe, l'histoire de Diego Gelmirez

Editions Skira - Ouvrage relié - 430 pages - Textes en Français - Publié en 04/04/2010

L'internationalité de la Compostelle du XIIe siècle ne saurait être comprise sans le personnage de Diego Gelmirez (1070?-1140).

Expédié sous 3 à 6 jours

56,87 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9788857205045
Editeur(s) Skira
Format Ouvrage relié
Nb. de pages 430
Langue Français
Dimensions 280 x 240
Date parution 04/04/2010
Poids 2.510

De fait, sa longue trajectoire vitale, à cheval entre le XIe et le XIIe siècles, a permis à la ville de prendre l'élan définitif qui en ferait l'une des villes de référence dans l'Europe du Moyen Age. Sous Gelmirez, Saint-Jacques connut un Age d'Or où le nommé Chemin de Saint-Jacques, comme jamais florissant, éleva le pèlerinage jacquaire au même rang que ceux de Rome et Jérusalem, et fit du lieu où gisait l'Apôtre l'un des hauts-lieux de la chrétienté.

Ce fut alors que Don Diego, préoccupé du prestige du siège de Compostelle, donna tout son essor au chantier de la cathédrale, les grands portails du transept furent créés - la Porta Francigena et Platerias -, deux palais épiscopaux furent bâtis, l'Ecole de Grammaire fut consolidée et des textes à caractère historique, religieux et littéraire tels que le Codex Calixtinus et l'Historia Compostellana furent rédigés.

C'est grâce à Compostelle et l'Europe. L'histoire de Diego Gelmirez, que se déploie pour la première fois, à travers la production culturelle des routes de pèlerinage, toute l'importance du personnage de Gelmirez dans la construction de l'Europe romane. En effet, bien au-delà des mémoires individuelles, ce livre est à prendre comme la chronique collective de Didacus Gelmirius, le plus magnifique des pèlerins.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus