L'Enfer de la Bibliotheque Nationale - Eros au secret

Editions BnF - Ouvrage broché - 458 pages - Textes en Français

Pour la plupart, l'Enfer de la Bibliothèque s'entend comme une légende, un fantasme, le territoire majeur de l'interdit qui alimente en retour toutes les curiosités. C'est le lieu fermé où l'on tient les livres dont on pense que la lecture est dangereuse.

Expédié sous 3 à 6 jours

38,55 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Ajouter à mes favoris

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis

Noter / écrire un commentaire
Référence LIV_9782717723793
Editeur(s) BnF
Format Ouvrage broché
Nb. de pages 458
Langue Français
Dimensions 230 X 160
Date parution 08/11/2007
Poids 1.217

Historiquement c'est dans les années 1830 que les ouvrages imprimés réputés " contraires aux bonnes moeurs " et publiés sous le manteau sont séparés du reste des collections de la Bibliothèque royale. Ils furent ainsi rassemblés afin de constituer une section à part intitulée Enfer. Il en alla de même des estampes.

Évoquer l'Enfer de la Bibliothèque, c'est donc entrer dans la littérature telle qu'on ne l'a pas apprise, lire des textes et regarder des images que la morale réprouve, que les institutions ont longtemps pourchassés et condamnés. C'est entrer dans le monde de l'anonymat, du pseudonyme, des fausses adresses, des dates trompeuses, des éditeurs clandestins, des lieux clos, celui des couvents, des boudoirs, des bordels, des prisons mais aussi des bibliothèques.

Ni histoire de l'érotisme proprement dit, ni histoire de la censure, ce catalogue vise à donner un aperçu de ce que la Bibliothèque nationale conserve au gré des saisies policières, des dons, des acquisitions et plus récemment du dépôt légal. Il propose un double parcours : le premier concerne l'histoire - comment l'Enfer s'est-il constitué ? - le second offre une déambulation à travers le contenu de l'Enfer. On trouvera, au-delà de l'évocation de quelques grandes figures - Sade, Apollinaire, Louÿs, Bataille - les portraits de bien des hommes et femmes ignorés, acteurs anonymes de la célébration de l'érotisme et du sexe entre le XVIe et le XXe siècle. Exposition à la Bibliothèque nationale de France, site Tolbiac, du 4 décembre 2007 au 2 mars 2008.

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus