Lettre d'information

Soleils noirs - Louvre Lens

Histoire de l'art - Editions Liénart/Louvre-Lens - Ouvrage relié - 383 pages - Textes en Français - Publié en 2020

Couleur du paradoxe, le noir est-il une absence de lumière, un vide, ou une somme réjouissante de toutes les couleurs, un éblouissement ? Soleils noirs plonge le lecteur dans l'observation fascinante de cette tonalité au symbolisme pluriel dans les arts occidentaux, de l'antiquité à nos jours.

> Voir détails de l'exposition

1 article en stock : expédié le jour-même (commande avant 14h00)

36,97 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782359063110
Artiste-Genre Histoire de l'art
Auteur(s) Marie Lavandier, Juliette Guépratte, Luc Piralla-Heng Vong
Editeur(s) Liénart/Louvre-Lens
Format Ouvrage relié
Nb. de pages 383
Langue Français
Dimensions 296 x 238
Date parution 2020
Poids 2.2
Musée Musée du Louvre-Lens

Catalogue de l'exposition Soleils noirs, présentée au musée Louvre-Lens (25 mars 2020 - 25 janvier 2021).

Cette immersion débute par une expérience du noir familière, grâce aux représentations artistiques de thématiques omniprésentes dans l'histoire de l'art, comme la nuit et son ciel noir.

Si la plongée dans le noir constitue une expérience physiologique connue de chacun, la couleur noire forme un élément structurant mais ambigu de la représentation du sacré, à la fois couleur de tous les commencements, de l'infini, de l'intemporel, mais aussi celle de la mort et de l'ignorance. Il y a dans cette ambiguïté autant de crainte que de fascination, tous deux ferments du sentiment mélancolique, chers aux artistes pour sublimer dans leurs créations la beauté et la sensualité du noir.

Couleur codifiée dans la vie et la mode, le noir constitue dans les portraits de l'Europe moderne un luxe social, une marque d'élégance ou le marqueur d'une fonction, autant qu'un plaisir pour le peintre. Le noir devient ainsi la couleur emblématique des modernités industrielle et esthétique. Elle s'affranchit au point de devenir une substance plastique sans cesse interrogée, comme en témoignent l'Outrenoir de Pierre Soulages ou le Vantablack d'Anish Kapoor.


Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus