Le trait 68 : insubordination graphique et contestations politiques, 1966-1973

Affiches - Editions Citadelles et Mazenod - Relié en carton brut à bord vif - 256 pages - Textes en Français

Cet ouvrage offre une étude, très étayée et à l'échelle internationale, sur le style graphique 68. Il est accompagné d'un riche corpus iconographique : graffiti, affiches, slogans de banderoles, caricatures ou dessins publiés dans la presse "parallèle" ou alternative.

59,00 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

Noter / écrire un commentaire
Référence LIV_9782850887529
Artiste-Genre Affiches
Auteur(s) Vincent Chambarlhac, Julien Hage, Bertrand Tillier
Editeur(s) Citadelles et Mazenod
Format Relié en carton brut à bord vif
Nb. de pages 256
Langue Français
Dimensions 250 x 195
Technique(s) 235 illustrations couleur
Date parution 2018

En s'attachant à l'étude des slogans, des images et des graphies, l'ouvrage propose d'interroger l'insubordination graphique des années 68. Dans une perspective de mobilisations collectives et de circulations internationales des idées, un véritable régime visuel s'est, en effet, constitué durant cette période.

Influencés par le tiers-mondisme, le pacifisme, le guevarisme et le maoïsme, de nouveaux codes d'expression se définissent, dans de nouveaux lieux (rues, palissades, usines, universités, barricades), par des motifs récurrents (le poing dressé, l'usine, les chaînes brisées, les moutons, De Gaulle), mais aussi à travers une terminologie ciblée (la chienlit, la lutte, les pavés, la beauté).

Des affiches des Ateliers populaires des Beaux-arts aux photographies de Gilles Caron, Henri Cartier-Bresson, Bruno Barbey en passant par les dessins de Siné, Willem, Topor, Crumb ... sans oublier les collectifs d'artistes français et internationaux, cette étude passionnante permet de mieux comprendre les images de cet incontournable "moment 68".

Avec douze focus sur des personnalités ou moments clés : les visages de Che Guevara, Chicago Women's Graphic Collective, le Salon de la jeune peinture, Gilles Caron, le Larzac ...

SOMMAIRE
Introduction : Insubordination graphique, contestations politiques
1. Circulations et décolonisations graphiques
2. Dépersonnalisation de l'art et création collective
3. Imaginations graphiques
4. Territoires urbains, scènes graphiques ...
5. Batailles de signes et rivalités graphiques
6. Libération des moeurs et culture pop

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus