Newsletter

Pologne. Peindre l'âme d'une nation 1840-1918

Art polonais - Publisher Snoeck / Louvre-Lens - Ouvrage relié - 376 pages - Text in Français - Published in 2019

Le Louvre-Lens propose une grande rétrospective sur la peinture polonaise du 19e siècle. L’exposition retrace ce moment de l’histoire de la culture polonaise, où malgré la division du pays entre la Russie, l’Empire autrichien et la Prusse, les artistes vont créer une véritable identité polonaise, ce que l’on a pu nommer depuis la « Polonité ».

> See exhibition details

1 item in stock

36,97 €

Only 0,01 € for Shipping on any order over 29€ in France

Customer ratings and reviews

Nobody has posted a review yet
in this language
Model 9789461613455
Artist Art polonais
Author Iwona Danielewicz, Agnieszka Rosales Rodriguez, Marie Lavandier, Luc Piralla-Heng Vong
Publisher Snoeck / Louvre-Lens
Format Ouvrage relié
Number of pages 376
Language Français
Dimensions 297 x 248
Published 2019
Museum Musée Louvre-Lens

Catalogue de l'exposition Pologne. Peindre l'âme d'une nation, présentée au Louvre-Lens (25 septembre 2019 - 20 janvier 2020).

L'histoire d'un art au service d'une nation oubliée
C'est cette histoire d'une Pologne sans nation mais en quête de liberté qu'entend raconter le Louvre-Lens à travers une exposition de peintures des artistes les plus illustres de l'époque. Est mis à l'honneur l'oeuvre de ceux qui ont cherché à maintenir éveillée la conscience nationale, à faire vivre le souvenir d'un passé glorieux et à affirmer l'identité culturelle polonaise en s'inspirant notamment d'une historiographie nationale nouvelle et des écrits romantiques défenseurs sans concession du patriotisme polonais, alors exilés à Paris.

Un art au caractère « patriotique ».
Par le biais de ce récit, l'exposition est l'occasion de révéler la spécificité de cette peinture « nationale » à un moment où la nation est elle-même en question. La variété des sujets abordés par les artistes de l'époque va donner naissance à une grande peinture polonaise d'histoire, de paysage et de scènes de genre.

Un vaste territoire multiculturel aux traditions séculaires
Comment donner sens à cette idée de « nation polonaise » alors même que les populations locales sont de traditions culturelles, sociales et religieuses si variées ? Alors même que le territoire par son immensité tente de maintenir une unité géographique. C'est le parti pris des artistes de l'époque : unir par la diversité, créer une synergie par la peinture.

Un lien particulier avec la France
Revenir sur la peinture polonaise du XIXe siècle, c'est également rappeler les liens historiques entre la Pologne et la France qui remontent d'ailleurs à une époque bien antérieure. Aussi la période romantique polonaise est comme hantée par la figure napoléonienne largement représentée dans l'oeuvre de Piotr Michalowski. De même, il convient de rappeler l'importance de la peinture d'histoire du peintre français Paul Delaroche pour ses homologues polonais les plus illustres, à commencer par Jan Matejko et Józef Simmler.

Un art au fait des courants artistiques européens
L'art polonais se définit également par ses liens étroits avec les milieux artistiques européens. Paris, Munich, Saint Petersburg ou encore Vienne constituent quelques points d'étape du « Grand Tour » moderne des artistes polonais qui se nourrissent dès lors des oeuvres découvertes lors de leurs voyages. C'est en France que Leon Wyczólkowski découvre ainsi l'impressionnisme et se lance dans de nouvelles expérimentations plastiques. C'est aussi en France, à son arrivée en 1875, que Józef Chelmonski se lance dans une carrière parisienne en présentant régulièrement ses oeuvres au Salon et en oeuvrant en tant qu'illustrateur et dessinateur pour la revue Le Monde illustré. Ses peintures, dont le célèbre Attelage à quatre chevaux, s'arrachent par les collectionneurs étrangers grâce notamment aux contacts privilégiés de l'artiste avec le marchand d'art parisien Adolphe Goupil.

Reviews

Be the first to write your review !

Recently viewed items