Lettre d'information

Catalogue d'exposition

La Dernière Nuit de Troie de Pierre-Narcisse Guérin - Catalogue exposition du Musée des Beaux-Arts d’Anger Agrandir l'image

La Dernière Nuit de Troie de Pierre-Narcisse Guérin - Catalogue exposition du Musée des Beaux-Arts d’Anger

Tableau testamentaire et inachevé de Pierre-Narcisse Guérin (1774-1833), «La Mort de Priam» ou «La Dernière Nuit de Troie», conservée au musée des Beaux-Arts d’Angers, n’avait jamais été dévoilée au public, jusqu’à sa restauration récente.

Expédié sous 3 à 6 jours

27,49 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Ajouter à mes favoris

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

Noter / écrire un commentaire
Référence LIV_9782757205365
Artiste-Genre Pierre-Narcisse Guérin (1774 -1833)
Auteur(s) Mehdi Korchane, Patrick Le Nouëne, Philippe Bordes, Philippe Heuzé et François Lissarrague
Editeur(s) Coédition musée des Beaux-Arts d'Angers / Somogy éditions d'art
Format Ouvrage broché
Nb. de pages 184
Langue Français
Dimensions 280 x 220
Technique(s) 125 illustrations
Date parution 17/06/2012
Epoque XIXe siècle
Poids 1.038
Musée Musée des Beaux-Arts d'Angers

Catalogue d'exposition "La Dernière Nuit de Troie. Histoire et violence autour de la Mort de Priam de pierre Guerin" présentée au Musée des Beaux-Arts d’Angers (25 mai - 2 septembre 2012).

La redécouverte d’une des œuvres capitales d’un des plus grands peintres français du XIXe siècle est l’occasion de reconsidérer un moment crucial de la peinture d’histoire française, longtemps occulté par le rayonnement du Romantisme, et d’interroger un mythe qui hante l’imaginaire des artistes à la charnière des XVIIIe et XIXe siècles.

Cette œuvre témoigne de l’intérêt constant de la grande peinture d’histoire pour l’Antiquité et garde ainsi des traits du Néoclassicisme par son sujet, certains éléments de sa composition et sa vocation éducative. Restée inachevée, cette tumultueuse scène de carnage est tout à la fois le chant du cygne de la peinture néoclassique et l’annonce des soubresauts du Romantisme.

Pour comprendre les enjeux historiques et esthétiques d’une telle œuvre, l’exposition resituera le tableau dans l’histoire des représentations de l’Antiquité violente, de la peinture de David à la création cinématographique, et des tentatives contemporaines ou ultérieures à l’artiste d’aborder le même thème.

Le catalogue, publié à cette occasion, propose une synthèse autour du thème de la violence dans l’Histoire.

> Voir détails de l'exposition sur ArtActu.com