Au commencement / Am anfang View larger

Au commencement / Am anfang

Pour célébrer le vingtième anniversaire de l'Opéra Bastille, Anselm Kiefer a créé une œuvre inédite, réalisation à la fois plastique, scénique et musicale. Am Anfang", une commande de Gérard Mortier.

25,35 €

Only 0,01 € for Shipping on any order over 29€ in France


Publisher - Regard
Format - Ouvrage broché
Number of pages - 192
Language - Français
Model LIV_9782841052424
Artist Anselm Kiefer
Publisher Regard
Format Ouvrage broché
Number of pages 192
Language Français
Dimensions 240 x 170
Technique(s) 50 illustrations
Published 08/08/2009
Weight 0.719

« Écoutons la parole des prophètes Isaïe et Jérémie – en ces temps, les VIIe et VIe siècles avant Jésus-Christ, où le peuple élu connaissait la déroute, était malmené par les grandes puissances du Croissant fertile, l’Égypte et la Mésopotamie, où Dieu semblait être un dieu vengeur, terrible, exterminateur, arbitraire et d’une inexplicable cruauté. Les plaintes, les accusations de Job à l’encontre du divin résonnèrent alors dans les trois religions issues d’Abraham. […] Puis il y eut Jésus sur la croix qui s’écria : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’a-tu abandonné ? » Et cela continua jusqu’à la guerre de Trente Ans. […] L’absurdité de l’histoire, j’en ai trouvé l’exemple le plus pertinent au ve siècle avant Jésus-Christ, dans l’Ancien Testament, chez Isaïe et Jérémie. […] Il nous faut envisager les décombres de l’histoire non pas comme une fin mais comme un commencement. L’œuvre d’art elle-même est un commencement, un saut, une avancée, même si elle est voilée, où tout ce qui advient a déjà été franchi. Le commencement dissimulant la fin qu’il recèle. »  AK

Né en 1945, à Donaueschingen, Anselm Kieferl travaille à Buchen (Allemagne) puis à Barjac (France) à partir de 1996. Vit et travaille à Paris, depuis 2007. Après son installation Chute d’Etoiles-Monumenta aménagée sous les voûtes du Grand Palais à Paris en 2007, un autre lieu démesuré, l’espace scénique de l’Opéra Bastille, lui fut confié pour fêter les vingt ans de l'Opéra Bastille.

Anselm Kiefer a créé une réalisation à la fois plastique, scénique et musicale. La musique de Jörg Widmann interprétée par l'Orchestre de l'Opéra anime un gigantesque décor de décombres et de cendres. La voix d'une récitante et les acteurs qui l'entourent donnent corps aux récits des livres d'Isaïe et de Jérémie, à travers lesquels nous parvient - du commencement jusqu'à aujourd'hui - l'histoire toujours recommencée de l'Humanité.

La scénographie, les costumes et la mise en scène sont l'oeuvre d'Anselm Kiefer, on y retrouve les silhouettes des douze tours penchées, douze pour les douze tribus d’Israël qui constituent la trame du récit tiré de textes de l’Ancien Testament.

Am Anfang (Au commencement), conception, mise en scène, décors Anselm Kiefer, composition et direction de l’orchestre de l’Opéra National de Paris Jörg Widmann, , lumières Urs Schönebaum, chorégraphie Blanca Li. Avec Genevièbe Boivin, récitante, Geneviève Motard (Lilith), Christa Schönfeldinger à l’harmonica de verre, Teodoro Anzelloti à l’accordéon.