Exhibition catalogue (French)

Home

Catalogue d'exposition Nancy Spero View larger

Catalogue d'exposition Nancy Spero

Le Centre Pompidou présente, pour la première fois en France, une rétrospective de l'artiste américaine Nancy Spero (1926-2009). Avec une soixantaine d'oeuvres sur papier, l'exposition donne à voir le travail d'une artiste engagée, dont on retient la force autant que la beauté. Nancy Spero a créé selon le modèle féminin qu'elle défendait : une femme actrice et moteur de l'histoire.

39,60 €

Only 0,01 € for Shipping on any order over 29€ in France


Format - Ouvrage broché
Number of pages - 160
Language - Français
Model LIV_9782070130894
Artist Nancy Spero (1926-2009)
Publisher Centre Pompidou / Gallimard
Format Ouvrage broché
Number of pages 160
Language Français
Dimensions 240 x 190
Technique(s) 120 illustrations couleurs
Published 17/10/2010
Weight 0.592

Catalogue de l'exposition "Nancy Spero" présentée au Centre Pompidou, Paris (13 octobre 2010 - 10 janvier 2011).

Nancy Spero a renouvelé la pratique graphique, en marge du monde de l'art et de ses mouvements, par des pratiques et des matériaux modestes – feuilles de papier collées, impressions à la main, découpages...

Connue pour ses positions pacifistes et féministes radicales, l'artiste américaine Nancy Spero (1926-2009) est, dans sa jeunesse, élève de l'Art Institute de Chicago, place forte de la peinture figurative. Puis elle vient à Paris, de 1949 à 1950, où elle étudie à l'École nationale des beaux-arts. Mariée en 1951 avec le peintre Leon Golub – ils auront trois enfants –, elle revient vivre avec sa famille dans la capitale française de 1959 à 1964. À son retour aux États-Unis, Nancy Spero s'engage contre la guerre au Viêt Nam et traduit son horreur dans les War Paintings (1966-1970). Suivront les Artaud Paintings (1969-1970), puis la célèbre série des Codex Artaud (1971-1972), avec laquelle elle met en place le principe systématique de bandes de papier, verticales ou horizontales, dans la tradition des papyri égyptiens, des rouleaux chinois et des frises antiques.

À partir des années 1970, Nancy Spero met la femme au centre de son travail et représente désormais l'homme au sens large sous une apparence exclusivement féminine. Son travail prend alors une tournure radicalement féministe. Elle forge l'image d'une femme transgressant toute limite d'époque et de culture, libre, forte et intemporelle.