Home

Home

Jean Jouvenet 1644 -1717 et la peinture d’histoire à Paris View larger

Jean Jouvenet 1644 -1717 et la peinture d’histoire à Paris

LIV_9782903239428

New

Épuisée depuis près de trente ans, l’édition originale de Jean Jouvenet et la peinture d’histoire à Paris, qui marqua un tournant dans l’étude d’un artiste sous l’Ancien Régime, est aujourd’hui rééditée par Arthena dans une mise en page modernisée, illustrée d’un grand nombre de reproductions en couleurs.

More details

116,00 €

More info

En 1974, Antoine Schnapper (1933-2004 ; professeur émérite à l’université de Paris IV – Sorbonne) publiait une monographie sur le peintre Jean Jouvenet.

Artiste alors oublié, dont l’oeuvre était mal connu, Jouvenet retrouva avec ce livre la place qu’il occupait de son vivant. Une place éminente, qui le situait au plus haut de la hiérarchie de l’Académie royale de Peinture et de Sculpture. Proche de Charles Le Brun, Jouvenet participa en effet aux chantiers royaux les plus prestigieux : celui du palais des Tuileries en 1669, des Grands Appartements de Versailles de 1672 à 1674, puis des
résidences royales du Grand Trianon, de Marly et de Meudon vers 1700, pour lesquelles il exécuta des tableaux mythologiques. À la fin de sa carrière, il fut encore requis par la Couronne pour orner la coupole de l’église des Invalides (1704) ainsi que la tribune de la chapelle du château de Versailles (1709).

Jouvenet fut aussi tout au long de sa vie un portraitiste recherché, notamment par une clientèle de parlementaires normands et parisiens. Mais sa particularité est certainement d’avoir été un des peintres qui travaillèrent le plus pour les communautés religieuses à la fin du XVIIe siècle et au début du XVIIIe siècle : ses compositions, dont la fameuse Descente de croix (1697, musée du Louvre), obtinrent rapidement un très grand succès dans ce domaine. Elles devinrent dans toute la France des modèles pour les peintres, qui les copièrent et diffusèrent ainsi la manière de l’artiste.

En étudiant avec acuité en 1974 cet aspect de sa production, Antoine Schnapper révéla l’importance de la peinture religieuse à la fin du règne de Louis XIV et analysa d’une façon inédite et toujours pertinente la période de transition des années 1690-1715.

La préface de la présente édition rédigée par Christine Gouzi, Maître de conférences à l’université de Lyon, analyse l’impact du livre depuis sa parution jusqu’à aujourd’hui et intègre les derniers éléments de la recherche concernant Jouvenet. Christine Gouzi a également entièrement remis à jour le catalogue raisonné des peintures et des dessins qui a pu ainsi être augmenté de façon substantielle, a établi un appareil critique de notes dans l’essai et complété la bibliographie pour les années 1974-2010.

Cette nouvelle édition, établie dans le respect du texte initial, se présente de cette façon comme un outil de travail fondamental ; elle révèle au public un oeuvre majeur du Grand Siècle, dont le style, à la fois équilibré et grandiloquent, inspira de façon continue un grand nombre de peintres, des Lumières jusqu’à la fin du XIXe siècle.

Accessories

Data sheet

Artist Jean Jouvenet 1644 -1717
Dimensions 320 x 240
Technique(s) 520 illustrations dont 103 en couleurs
Editor Arthéna
Release date 2010
Number of pages 448
Format Ouvrage relié
Language Français